By 17 décembre 2015 27 Comments

Wolff – Série Kaki 1

Kakis du jardin. Les plaqueminiers sont originaires de R.P.C. et du Japon, c’est pour ça que j’ai fait le rapprochement des kakis que j’adorent et ces pays ou il fait bon vivre notamment en Chine.
Cet objet contondant servait à occire ( d’après l’antiquaire) les hors-la-loi.
P1120443

«

»

 
  • Miko

    En tout cas, il a pas l’air content…

    D’autres kakis du jardin :

    • Wolff

      Il en faut mais je les aime moins.
      Je reconnais que c’est une bonne raison.

    • Wolff

      Là j’écoute Pinetop Perkins…Five long years.

  • Thau

    Mets sous cloche avec des pommes, l’éthylène les fera mûrir…

    • Wolff

      Merci, parce que pour l’instant ils ne mûrissent pas vite.

  • ricopiopio

    j’ai jamais mangé de Kaki, et ce truc il as une lame pour occire ou pas????

    • Wolff

      Pourtant dans le sud il y a beaucoup.
      C’est une pointe et l’outil est relativement lourd il doit pénétrer facilement.

    • Gambasman

      Quand j’étais gosse, on se les balançait à la gueule quand ils étaient bien mûrs (presque liquide). C’est pas souvent qu’il neige dans l’Aude, alors pour les batailles hivernales on fait avec ce qu’on chope sous la main…
      Mais on en trouve sur les marchés sous le nom de « fuyu », un nom plus classe et exotique que « kaki » mais qui ne donne pas plus de goût au fruit lui-même (je ne suis pas fan).

      • Wolff

        Si tu le mange très mûr c’est délicieux, par contre si il ne l’est pas assez c’est d’une âpreté immangeable.

  • Thau

    Originaire de RPC… Mais avant Mao il n’y avait pas de kakis ? ;o)))

    • Wolff

      Tiens tu mets une majuscule toi à mao ?
      C’est certainement lui qui a trouvé ce fruit.

      C’est lui qui a écrit la chanson que chantaient les volontaires désignés par lui.

      Qui a du caca kaki collé au cucul… collé au cucul, chanson hautement philosophique.

      • Fr@nk

        Je me souviens de la chanson ! Ma femme ne veut pas que je la chante a mon fils 🙂

        • Wolff

          Mon petit-fils chantait cette chanson en cachette de ma fille.

          • Fr@nk

            Hehe !

          • Wolff

            Donc il ne faut pas le faire en cachète c’est mal.

  • Gambasman

    Je viens de faire une rapide recherche sur google, il semblerait que ce soit une dague rituelle tibétaine du nom de « phurbu ». Donc ça serait plutôt un objet symbolique et bouddhiste plutôt qu’un poignard servant à larder, trucider, trépaner, éventrer, transpercer, crever, émasculer, saigner ou même énucléer.

    • Wolff

      Ah ils savent vendre et se vendre, là je rie jaune.
      Mais je préfère encore que se soit tibétain, j’aime bien le Tibet.

      • Gambasman

        Et au moins tu peux te rassurer en sachant que ton poignard n’a tué personne et n’a servi qu’à méditer et contempler. A moins que tu ne sois gothique, sataniste ou adepte d’une secte hindoue, auquel cas c’est effectivement assez décevant.

        • Wolff

          Rien de tout ça, néanmoins me voilà rassuré.

  • GR

    Le père de Lucile était Bouddhiste… « Dorje », ou poignard rituel du bouddhisme tibétain.

    http://magiedubouddha.com/p_tib-rituel.php

    • Wolff

      Je suis très content que ce poignard soit tibétain, je n’ai jamais fait de recherche à ce sujet.

  • génial ces photos… j’applaudis des deux mains.
    bravo.
    le couteau des hors la loi me plait également.

    • Wolff

      Ben ça alors ! Merci merci merci.
      Ce poignard en terre pèse un âne mort.

  • Fr@nk

    Bon, j’suis pas fan du Kaki ! Mais cet objet est magnifique !
    Aux Marquises j’ai vu des « casses tètes » de 2m de haut … mais j’ai pas pu en ramener un 🙁

    • Wolff

      C’est vraiment un casse tête pour taper sur un individu vu son poids.

      • Fr@nk

        Il faut que la force soit avec toi pour le soulever et le faire tournoyer avant de l abattre sur la tete de qq un !

        • Wolff

          Avec la triforce de Link.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils