By 12 août 2016 9 Comments

WIP du GR 116

Voici donc venu le moment toujours un peu délicat: les traitements thermiques… J’ai changé ce matin l’huile de trempe que j’utilisais depuis plusieurs années, devenue très épaisse, à force de cuisson. Comme d’habitude, huile de tournesol, tout simplement, que je préchauffe au chalumeau pendant la montée en température, échelonnée, du four de trempe. A partir de 780°, je monte doucement, de 5° en 5°, et ce jusqu’à 810°, que je maintiens 10 à 15 minutes. Trempe rapide dans l’huile, puis dans l’eau froide. Et nettoyage enfin, avant d’enfourner dans le four de cuisine, pour 2x1h,à 200°, refroidissement à l’eau.

A suivre…

16- Au four

17- 810° maintenus 10 à 15mn

18- Sortie du four et trempe à l'huile chaude

19- 2 revenus de 1h à 200°

GR83
Retraité de la construction navale artisanale. Animateur de randonnée et coutelier au fond du jardin, parmi les cistes et les oliviers. Curieux, exigeant et perfectionniste. Petit et râleur…. Et c’est pour ça qu’on l’aime.

«

»

 
  • Wolff

    Je fais pareil…mais différemment.

    • Thau

      Les protocoles de trempe c’est pas à peu près, c’est pas un barbecue… ;o)))
      Je me demande de quel acier il s’agit…

      • Wolff

        Je ne trempe que de l’XC75 qui autorise une marge d’erreur, je fais venir le métal  » rouge cerise  » une vingtaine de minutes, puis je trempe au goop.

        • laurent

          Normalement des qu’il est amagnétique tu peux le trempé moi au chalumeau je le maintient deux trois minutes et ça marche

          • Wolff

            Je sais il faut que je m’y mette car j’ai des aimants.

  • eddie

    Moi je me contente d’admirer!…

  • Miko

    Je fais pas pareil.

    Je fais pas.

    😉

    • Fr@nk

      On est 2 alors 🙂

  • Fr@nk

    J ai deja le mini four (recupere dans la rue !)…

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils