By 24 août 2016 8 Comments

Wenger Gentleman

Depuis la disparition de la marque Wenger il y a une paire d’années, les modèles de la marque sont « collector », mais il y avait des stocks et pas mal de modèles sont encore disponibles ici ou là.

Mais ce publicitaire là est franchement collector. Si sa boite a souffert, ce couteau âprement négocié à la brocante de Montsoreau, est absolument neuf.

C’est un canif de la série 85mm, alternative judicieuse de Wenger aux 91 mm de Victorinox, avec une qualité qui est toujours au rendez-vous…

Originalité dont j’ignorais l’existence : le blocage du tournevis ouvert sur lequel il suffit d’appuyer pour interdire toute fermeture intempestive. Astuce qui n’est pas reprise sur les Victorinox Delémont. Domage !

16-08 Wenger 65mm

16-08 Wenger 65mm a

Dom
Marin de cœur, électronicien de formation, je suis retraité après 35 ans passés dans l’imagerie médicale. Passe temps principaux : mes 3 petits enfants et les couteaux pliants. Je suis un piètre jardinier, plus à l’aise avec la technique.

«

»

 
  • Miko

    Très bel outil !
    Et puis, si tu en as assez de la publicité, tu peux toujours changer les plaquettes car on en trouve encore.

  • Wolff

    Au col de Vars je trouve un Wenger que j’ai immédiatement donné à un fada…de ma vie c’est peut-être la seule chose que je regrette.

  • Thau

    Ah, ces passionnés !

  • Dans un premier temps on a pensé que Victorinox sauvait Wenger de la faillite mais on a tous
    pu voir que les productions de Wenger passaient au 2è plan et ce jusqu’à la digestion finale et
    jusqu’au nom de Wenger, ce que je ne pardonnerai JAMAIS à Victorinox qui a appliqué à la
    lettre la devise ROMAINE: VAE VICTIS….MALHEUR AUX VAINCUS!!!!!!!!!!!!
    Il n’y a de nouveau que ce qu’on a oublié!!!!!!!!

  • Fr@nk

    Decidement les brocantes te reussissent ! J’suis pas fan des trucs publicitaires … mais je l’aurai surement pris egalement 🙂

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils