By 8 juillet 2016 10 Comments

Un Saint-Martin, par Arto

La légende veut que le « Saint-Martin », couteau originaire du département de la Vienne, aurait eu pour modèle celui avec lequel Saint-Martin, évêque de Tours au IVème siècle aurait partagé son manteau pour couvrir un déshérité.

Ce couteau (Arto), très sobre, a une lame de 8 cm en acier 12C27, deux mitres en inox et des côtes en os.

Saint-Martin 1

Saint-Martin 2

Saint-Martin 3

«

»

 
  • Miko

    J’aime beaucoup les Saint-Martin en général, et celui-ci en particulier.

  • Wolff

    MA.GNI.FI.QUE !

  • ricopiopio

    j’adore le Saint Martin, très joli malgré les cotes en os qui me déplaisent!

  • Dom

    Mais sais tu que la cape (ou chape) qu’il a partagée par charité, laissée plus tard à l’adoration des fidèles dans une petite pièce, est l’origine du mot « chapelle » ?

    • Thau

      Il a aussi donné leur nom aux martin-pêcheurs…

  • Fr@nk

    Beau regional … j’adore ce genre de lame ! (et les cotes en os !)

  • Heu les Militaires Romains n’avaient pas de canifs, juste un Gladius (épée) et un Gladio(poignard) très bien aiguisés et tranchants de tous côtés et bien assez pour couper en deux un manteau!!!!!!!!!!!!!!

  • ka_no

    Très belle ligne. Dommage qu’Arto ne propose plus ce genre de modèle sur son site.

    • Suffit d’embêter un peu Cyril :p

  • Superbe, j’aime ce type de couteau !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils