By 9 juillet 2016 9 Comments

Ruyfeng outdoor

Encore une chinoiserie signée AliExpress, la division de vente aux particuliers de l’importateur AliBaba. Sauf que celui là est japonais, même s’il vient de Taiwan… et il en vient même par bateau, histoire de réduire les frais de port à leur plus simple expression.

6 bonnes semaines se sont écoulées entre ma commande et la livraison… par la poste allemande. Je suppose qu’il est arrivé dans un container déchargé à Hambourg…

Mais à l’arrivée, la surprise était bonne, même si la taille est plutôt modeste pour un couteau de chasse (18 cm ouvert). Il est vrai que les japonais ont de petites mains…

Lame damas, manche en corne et os de buffle avec insert de turquoise. Pas d’erreur d’ajustement. Imaginez le prix qu’un tel couteau pourrait valoir chez nous… et divisez par 20…

16-06 Ruyfeng Outdoor a

16-06 Ruyfeng Outdoor b

16-06 Ruyfeng Outdoor c

Dom
Marin de cœur, électronicien de formation, je suis retraité après 35 ans passés dans l’imagerie médicale. Passe temps principaux : mes 3 petits enfants et les couteaux pliants. Je suis un piètre jardinier, plus à l’aise avec la technique.

«

»

 
  • Gambasman

    Donc en gros ça coûterait 500 euros s’il était fabriqué en France ? (ah oui quand même…)

    A ce prix là, je préfère encore m’acheter un couteau fabriqué par des petits enfants chinois, orphelins et aveugles. Et aussi qu’il soit produit dans une usine qui tourne au charbon et livré par un bateau-usine naviguant au fioul lourd. (hi ! hi ! hi !)

    • Dom

      Les idées toutes faites ont la vie dure !
      Ceci étant, tu connais des bateaux qui naviguent autrement qu’au fioul ? ;-)))
      A la voile, Shangaï – Hambourg, ça prendrait un sacré moment !

      • Gambasman

        Meuh n’importe quoi, Gérard d’Aboville te ramène un container à la rame en moins de 6 semaines (finger in the nose, même).

        • Dom

          Tu sais que tu parles à un marin, là ? ;-))))))))

  • Thau

    Un couteau japonais fabriqué à Taïwan commercialisé par des Chinois via la poste allemande… Pourquoi pas ?
    Sinon, le couteau c’est au second degré, kitch et mauvais goût, pour rire entre amis…

    • Dom

      Chacun ses mauvais goûts, n’est-il pas ?

  • Michel du 42

    Le truc qui me plait sur ce couteau…….c’est qu’il n’est pas assemblé par des vis………..

  • Fr@nk

    J’suis pas trop fan de la forme de la lame, ni du damas, mais le manche est plaisant, surtout l’insert en turquoise !

  • Miko

    Ruyfeng, c’est le nom du coutelier ?

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils