By 20 avril 2016 12 Comments

Roquefort, Cantal et Camembert 3

Roquefort d’Arto

16-0401 Roquefort, Cantal et Camembert 3

Dom
Marin de cœur, électronicien de formation, je suis retraité après 35 ans passés dans l’imagerie médicale. Passe temps principaux : mes 3 petits enfants et les couteaux pliants. Je suis un piètre jardinier, plus à l’aise avec la technique.

«

»

 
  • Wolff

    Le manche est magnifique.

  • laurent

    Dommage la lame noire !!!!

  • GR

    Je l’aime bien , çui-là! Sans le clip, peut-être?

  • Gambasman

    Je suis persuadé que le démanilleur sur la lame a été étudié pour garder un peu de roquefort à celui qui le coupe. Comme un impôt, une taxe sur le service.
    (hé ! hé ! hé !)

  • Michel du 42

    Un couteau à gruyère……plein de trou……..

  • Thau

    Le manche est très chouette, matière, dessin. Mais la lame a du mal à passer…

  • Arto

    Faut savoir évoluer les amis!! « Le trou », je préfère parler de découpe remplaçe un onglet traditionnellement pas très élégant et nid à bactéries. C’est donc bien plus propre. A+

    • Michel du 42

      je me permet pas…..je suis respectueux de ce travail….heureusement que vous les artisans…..vous êtes là………même si ce pas le goût de tout le monde…..mais ce savoir faire…..on ne peut vous l’enlever…….alors respect…….

    • Thau

      Tu me fais le même avec une lame naturelle et tartineuse, il part de suite !

  • Miko

    Avec mon roquefort, j’aime prendre une poire. Un seul couteau, 2 mets succulents pour un grand délice!

    • Dom

      Bonne idée, ça : je n’ai jamais essayé cette association !

  • Fr@nk

    Vraiment chouette Dom !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils