By 21 août 2015 12 Comments

Rencontre avec Charlie Airault – Les couteaux

Bonjour à tous,

Voici un mini reportage tout chaud sur ma visite à Charlie Airault. Veuillez excusez la qualité des photos qui ne rendent pas toujours hommage au travail de Charlie.

On y découvre: 1) Une vue d’ensemble des couteaux disponibles à mon arrivée ;-))) Vous comprenez que Charlie c’est l’homme au kilt bien sûr, mais aussi à la pipe. On verra dans un deuxième article qui se cache derrière tout cela.

2) Des photos de son modèle le « Pirate ». Son exemplaire personnel (si, si il l’avait dans la poche!) est un proto qui comporte une émouture hélicoïdale et des plaquettes en rostre d’espadon. J’espère que vous arrivez à le voir… Sur le modèle en amourette, on distingue de petites facettes sur le tire-bouchon, preuve qu’il est entièrement fait à la lime.

3) Des photos de son modèle le « Chalusson ». Il y a 2 tailles (11 cm et 12,5 cm). Admirez la précision du travail: guillochage fin des platines ou décor ciselé au burin du ressort. Chaque lame est parfaitement centrée. L’ajustage lame-ressort est souvent très difficile à voir tellement il est exact. Un des Chalusson (petit modèle) est en bois de KOA. Ce bois est exceptionnel. Les ondes sont très jolies, bien contrastées. Mais surtout, ce bois interfère avec la lumière et change d’aspect selon l’angle. C’est magique, j’étais comme un gamin.

Au passage, notez qu’il n’y a pas de poinçon chez Charlie: sa marque est également faite au burin.

Anecdote: c’est maman-Charlie qui fait les pochettes en cuir car, et je le cite, il « n’a pas le droit de toucher à la machine à coudre »!

J’en ai pris plein les yeux… La suite au prochain épisode.

MIKO

A00

A01

A02

A03

A04

A05

A06

A07

A08

A09

A10

A11

Achel
Historien de l’Art, Archéologue, Webdesigner, Photographe amateur, Forgeron (plus que) débutant et Rédacteur principal de Pleasureblog et de Plaisir Couteaux. Je suis passionné par le Design, la Décoration, l’Artisanat et les objets High-Tech.

«

»

 
  • Wolff

    Ben moi les photos je les trouve pas mal du tout.
    Tout en finesse.

  • Thau

    Impressionnantes les finitions…
    J’avais fait des émoutures hélicoïdales sur des couteaux à huîtres, mais là quel est le but ?

    • Miko

      Juste un plaisir personnel de Charlie sur un prototype non destiné à la vente, histoire de développer et de démontrer un certain savoir-faire technique.
      Je pense donc qu’on peut dire que l’émouture hélicoïdale n’a aucune utilité réelle sur ce modèle.

  • Miko

    Petit détail: les rondelles autour de l’axe sont faites avec des disquettes !

  • Wolff

    La lame me fait penser aux Buck 500.

  • eddie

    Heureux homme d’avoir rencontré Charlie dans son cadre quotidien; je l’ai déjà écrit ici( sur l’ancien site), et montré le »Chalusson » que je m’étais offert à Coutellia 2014, et dont je suis très fier!, j’estime que c’est un coutelier plein de talent, et si je regrette de n’avoir pu m’offrir son »Pirate » (sans la tête de mort, et avec manche en rostre d’espadon) que j’ai vu à Coutellia 2015( ma banquière n’aurait pas été contente!!!), je me suis promis ( et Charlie est au courant) de me l’offrir avant la fin de l’année…
    Tes photos sont très chouettes, merci Miko!…

    • lau 42

      Superbe découverte

      • Miko

        Content que ça te plaise!
        Pour le moment, Charlie ne vit pas encore de son métier malheureusement… Il faut que ça change.

  • Très Belles photos de Très beaux Couteaux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Miko

      Merci Bernie!
      C’est encore une preuve, si c’était nécessaire, que la coutellerie artisanale française est très dynamique.

  • Fr@nk

    Ah oui !! Je te remercie pas Miko … mais j’apprecie tes photos et textes !

    Liste d’envie obligatoire pour le chalusson !

  • Fr@nk

    🙂

    Peut etre avant … qui sait !! S’il a un mail … y a moyen !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils