By 15 octobre 2016 13 Comments

pliant Neufchâtel

Voici le premier Neufchâtel pliant.

Il a subi quelques petites modifications par rapport au prototype.

Bien sûr , il sera disponible avec beaucoup de plaquettes différentes .

Ici les plaquettes sont en pommier stabilisé (Normandie oblige)

Lame en 14c28N. Montage à cran plat.

Claude DEMARQUAY

p1160409

p1160410

Achel
Historien de l’Art, Archéologue, Webdesigner, Photographe amateur, Forgeron (plus que) débutant et Rédacteur principal de Pleasureblog et de Plaisir Couteaux. Je suis passionné par le Design, la Décoration, l’Artisanat et les objets High-Tech.

«

»

 
  • Un couteau de cœur dont j’aime la lame avec petit yatagan à l’ancienne!!!!!!!!!!!!

  • Wolff

    Encore du beau travail, l’ensemble est homogène la lame est bien en accord avec le manche, c’est une belle création.

  • Jean luc

    Marrant la bélière en forme de cœur……et de fromage Neuchâtel !!!!!!

  • Fr@nk

    Plaisant ! Et j’aime bien le pommier !

  • Kassenouazett

    bonjour à Tous
    me voilà de retour du Salon de Neufchatel où je suis allé passer une heure avant de retrouver Serge, le local de l’étape et collectionneur averti des productions « Mongin », du grand-père, du fils et aujourd’hui du Gendre.Le salon est composé d’une quinzaine de tables laissant place aux styles du moment : les bruts de forge et leur allure sauvage,les piémontais tous plus champêtres les uns que les autres , un petit stand des couteaux de Guyane, et pour les plus riches quelques damas chez Veysseyre. Bien évidemment Le Neufchâtel et son créateur étaient là…mais …. pour vendre …sur commande !!! . Vu de près ce couteau régional est agréable en main, le manche est bien fini mais la lame fait « cheap », je n’en ai donc pas acheté un vu le prix du pliant : 160 € !!! Il y avait 2 stands de matières premières, un rémouleur en action et un stand de « jet de couteau sur cible ». Il restait à chiner sur 2 stands dont les tenanciers étaient pour l’un en opération de débarras de sa collection avec de nombreux Mongin d’occasion…au prix repoussoirs ( je suis cauchois) et le second en présentation de pièces historiques doublé de ventes de pièces mais là encore à des prix peu attractifs.
    Heureusement j’ai rencontré Serge et sa charmante épouse qui m’ont très chaleureusement invités dans leur belle propriété.J’y ai découvert une collection de Mongin cohérente, très bien valorisée avec des pièces rares ….une véritable ode à cette dynastie de grands couteliers bieslois.
    Hormis cette belle rencontre amicale, vous noterez dans mon propos une certaine déception de ne pas avoir dénicher la belle pièce tant espérée…Alors il ne me reste plus qu’à me retourner vers mes « faiseurs » préférés : Gerard, Renaud et les autres qu’avez vous de nouveau à me proposer ?
    amitiés. philippe

    • Miko

      On a dû se croiser alors !
      J’ai fait quelques rencontres fort aimables et j’ai craqué sur un pliant que je présenterai bientôt… 😉

      • Fr@nk

        J en étais sur !

    • Fr@nk

      Ah ? Je regrette moins de ne pas y avoir été ! Il te faut regarder du côté de Guillaume Antonucci qui fait vraiment de beaux couteaux !

  • Thau

    Moi c’est cet immense coeur qui me dérange, le reste a une belle forme.
    Lame « cheap » ? Trop mince ? Ca peut être un inconvénient sur ce genre de couteau puissant d’allure.

    • Kassenouazett

      Je pense surtout que ce couteau est fait pour l’intérêt même de son créateur …mais pas pour celui de son utilisateur. C’est un couteau industriel pour les parties en métal, çà vaut pas bien cher en découpe laser ! …la lame est polie verticalement de manière très visible et surement pas assez épaisse.En tous cas des couteaux puissants j’en ai …de G.M…et je dois te dire que c’est autre chose .Certes le prix n’est pas le même ..et encore. Mais 160 euros pour un couteau comme celui là …je passe devant…
      PS c’est le seul stand ou y avait un vendeur assis ,textotant les yeux rivés sur son cellulaire et ne levant les yeux que lorsqu’on lui posait une question…pas accueillant pour 2 sous…t’as encore moins envie ! et pourtant je suis un normand pur jus, amoureux des belles choses du cru….

  • Miko

    Je suis à fond pour les plaquettes en pommier ou en prunier.
    Ce profil de lame est super sympa et très pratique.

  • Michel du 42

    Joli ce couteau…….le bois des fruitiers est toujours magnifiques !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Parole d’ébéniste !!!!!!!!!!!!!

  • Dom

    Mignon, ça !
    Enfin une forme de lame qui change un peu !
    Avec une découpe en forme d’ancre de marine au lieu du cœur, il serait parfait !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils