By 1 novembre 2015 14 Comments

Pierrelatte 2

Mercorne dont la réputation n’est plus à faire. J’ai acheté des plaquettes en amourette, et aussi en loupe de thuyas.

P1110918

Nos amis de la Forge du Serpent.

P1110928

P1110930

P1110923

P1110925

P1110926

«

»

 
  • Michel du 42

    Bois d’amourette……une petite amourette qui passait par la………..lénis Escudero………..

  • Thau

    Moi je cherchais de la loupe de cade, eh bien je l’ai trouvé ailleurs, chez Lumin’essences dans l’Hérault, parce que celle de Mercorne était tristounette. N’hésitez pas à farfouiller pour trouver chaussure à votre pied…

    • eddie

      Effectivement, il me parait important de »farfouiller », et si les fournisseurs ne sont pas légion, ils sont néanmoins plusieurs « sur le marché »: nous avons « Mercorne », qui est la maison la plus connue, mais aussi « Lumin’essences », « Le Comptoir des Bois Précieux », « Bois 52″…plus ceux que j’oublie, et ce, rien que « chez nous »…

      • Wolff

        Et F.T.F.I.

  • Les Beaux couteaux de cuisine j’adore….mais les prix ouchhhh!!!!!!!!!

  • Fr@nk

    Je patiente toujours pour les pliants de la forge du serpent !

    • Nasgul

      Pareil ! Hâte de voir !
      Et l’associer avec un de ses fixes ! Slurp ! 😀

  • Miko

    Arthur progresse…

  • ricopiopio

    j’adore ce que fait la forge du serpent, c magnifique!
    Par contre je trouve que Mercorne pratique des prix exorbitants!!!!!

  • C’est excellent ca !!!
    J’aime le côté « primitif » que dégagent ces couteaux.

  • arthur lapostat

    Merci pour tous vos commentaires qui me font très plaisir !
    Pour mes couteaux de cuisine, je bénéficie des conseils très précieux de plusieurs chefs cuisiniers professionnels, certains en privé, certains en public, chacun avec ses impératifs (cuisiner un menu à 200 euros avec 6 plats et cuisiner pour 600 personnes tous les jours, c’est pas la même chose…). Ils m’aident à affiner mon travail en me faisant part de ce qu’ils cherchent dans un couteau, et ça marche plutôt bien, à peine forgées, les lames sont déjà réservées !
    Pour les prix… Que dire… Je suis moins cher que les industriels, même moyen de gamme, j’utilise des aciers qui coutent un bras, je forge tout au marteau, y-compris les sandwich et les damas, et les bois précieux que je monte ne sont pas non plus bon marchés…
    Si quelqu’un a besoin d’explication sur la fixation du prix dans l’artisanat d’art, qu’il n’hésite pas, je répondrai avec plaisir 🙂

    Concernant les pliants, faudra encore attendre, à part des 2 clous en tôle pliée, j’ai très peur d’en faire… (je sais, c’est stupide !)

    • Bravo, continue tu as un style personnel que je trouve très affirmé.

    • Wolff

      Moi je confirme un très beau et bon travail.

    • Fr@nk

      Je patiente pour les pliants ! Je n’hésiterai pas a te poser la question a chaque fois que l’on se croisera 🙂

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils