By 21 janvier 2016 15 Comments

Petit couteau deviendra Grand…

ROUENNAIS GM 13

J’ai remarqué que les pliants y compris nos canifs multi-outils sont quasiment tous construits sur des formats similaires :

  • taille de la lame,
  • longueur du manche
  • épaisseur
  • ….

Alors que pendant ce temps les fixes vont du lilliputien au mastodonte… et pourtant …et surtout pourquoi ?

Certes il existe une législation française contraignante et pour moi, novice, pas très claire. Mais une chose est certaine : que l’on se balade avec un pliant dans la poche ou à la ceinture ou dans cette dernière situation avec un fixe de type … Chasseur ou Rambo… c’est toujours la même législation.

Qui n’a jamais essayé de prendre en mains un couteau « body buildé » de ce type ne peut pas comprendre.

Pour ma part, il y a quelques temps, j’ai commandé successivement plusieurs « couteaux de poche » fabriqués selon ce principe et je dois dire qu’à l’usage ce sont les couteaux que je préfère .

Grâce à Gérard MASSE et Renaud AUBRY notamment j’ai des Mineurs, Châtellerault, Vicomte, Rouennais  et autres super-musclés … et à chaque fois c’est un bonheur visuel, tactile et un usage à sensations.

Certains ont quitté le fond de mes poches pour rejoindre ma ceinture, surtout en raison de leur poids, d’autres naviguent entre les deux sans difficultés.

Je rêve maintenant d’un « canif  multi lames » de ce type, de chez MONGIN et dernièrement en recevant mon ARTZAINA je me suis dis qu’il serait génial en grand format notamment visuellement car la matière donne alors toute sa présence, sa beauté, ses nuances… Alors je vais contacter les couteliers basques pour voir la faisabilité.

Qu’en pensez-vous les Pros du couteau que vous êtes tous : Vendeurs, artisans, utilisateurs, collectionneurs ?

Amitiés

«

»

 
  • Gambasman

    C’est pas la taille qui compte !
    (enfin, je dis ça je dis rien)

  • EPPPELL

    Je n’ai pas beaucoup de pliants grands formats en rayon à part un Fallkniven PXL ou un Al Mar auto. Trop gros, trop lourds, ils ne sortent pas souvent…

  • Thau

    Petits et légers, c’est comme ça que j’aime les pliants. Je viens de recevoir un petit Exskelibur (par la faute de Miko soit dit en passant) de 53 g et c’est un vrai plaisir, il va remplacer le Farol 8cm au fond de ma poche.
    Celui-ci est très beau, bien que body-buildé, tant par les matériaux que par la finition, c’est un véritable couteau de collectionneur, et en plus une pièce unique faite sur commande. Mais un peu lourd pour mon quotidien.

    Concernant la législation, on prend en compte un objet en tant « qu’arme par destination », et un tournevis ou un tesson de bouteille peuvent être, selon les circonstances, « des armes par destination »…

    • Miko

      Tu m’en vois ravi ! 😉

  • Dom

    J’ai publié l’an passé un article que je crois rester d’actualité sous super-vigipirate

  • ARTO6644

    Tu touches un sujet très intéressant. Tout du moins moi il m’intéresse. Je me suis posé la question en 2013, date où j’ai conçu l’univers que nous allons proposer d’ici quelques semaines. Pourquoi, 9,10,11,12,13 cm? Sachant que le dernier n’est que très peu fabriqué ? Si tu regardes ma gamme 6644, ils font tous 11,5!!!! C’est les tailles mondialisée type us. 11,5 et 12,5. Le 11,5 est parfait. Nos mains étant plus grandes qu’au xlxeme. alors j’ai choisi de casser les codes et de ne plus faire 11 et 12 français dans mes créations pliants.
    Pourquoi une norme en taille de couteaux?

    • Thau

      Je mesure mon petit Exskelibur qui fait environ 9,5 cm et il est parfait dans ma main et dans ma poche, bien que pas « US mondialisé ». Je suis pas très américanolâtre ni normophile ;o)))

    • Kassenouazett

      cela pose la question des éléments adaptés : gabarits,pièces détachées ..etc…
      cela a pour conséquence un éventuel surcoût « matières » car le montage ( temps,complexité,outillage) doit être à peu prêt le même ? est-ce que je me trompe

      • ARTO6644

        A qualité de travail égale et normée sur le même couteau, si tu montes un 9 et un 13, le temps est presque le même.

  • eddie

    Puisque tu cherches un multi-lames de poche, j’ai trouvé ce qu’il faut!(hi,hi,hi…).

    • Kassenouazett

      C’est pas une poche qu’il faut mais un sac à dos vu l’engin

  • très bonne idée de travailler sur les proportions des couteaux… j’aime !

    • Kassenouazett

      Mon premier « jumbo » est un Rouennais avec une lame « pied de mouton  » qui vient de chez QUENOUIL, ton voisin de Varengeville sur mer … j’aime toujours autant le prendre en main

  • Fr@nk

    Difficile a répondre ! Pour le plaisir des yeux, ou du toucher quelque soit la taille si le couteau est beau, il reste beau ! Mais j’avoue qu’a l’usage, puisque comme toi je me sers de mes couteaux, je préfère ceux qui me tombent bien en main pour être a l’aise a table !
    Pour autant je ne reste pas indifférent aux autres … mais les achèterai je ? Peut être que les essayer c’est les adopter (comme Michel du 42 avec ses laguioles !) ! Si on se rencontre tu me montreras ces beaux trésors !

  • Kassenouazett

    bon !
    Après les premières réactions de cultophiles à petites mimines…
    je vois que ces 2 derniers jours in-fine les esprits phosphorent … sur la question de l’évolution des standards, notamment la longueur.
    Sans ouvrir un débat libidineux, je pense que si la longueur augmente le plaisir visuel et tactile, l’épaisseur joue un rôle essentiel dans la perception de l’objet.
    Certes le poids peut s’en trouver augmenté – mais il existe des matériaux nouveaux à faible densité – , les projets ne doivent pas être impossible à réaliser .

    La jumboïsation est un sujet d’époque ( voir l’A380, les SUV, les Harley, ) pourquoi pas pour les couteaux de poche

    Cette tendance , c’est un peu comme ce que je constate dans le Monde des carpes Koïs : Dès que vous avez une « Jumbo », on en voudrait d’autres …
    voir une autre comparaison plus virile celle-ci : c’est un peu comme en auto ..quand on a essayé la boite automatique on ne revient jamais sur la boite manuelle….
    Alors Messieurs les artisans créateurs, à vos crayons ! sortez nous des couteaux d’hommes à pognes, élégants, raffinés, pratiques …je suis convaincu que les commandes se multiplieront….

    enfin moi ce que j’en dis…..

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils