By 28 mai 2015 25 Comments

Parapluie à l’épreuve : un tiré droit

Encore quelques photo de ce rescapé !! il n’est pas en bon état mais j’ai fait le maximum pour lui rendre un peu de dignité tout en essayant de préserver son caractère ancien.

les parties métalliques ont été frottées à la laine de fer 000 puis nettoyées à la pâte à polir. J’ai découvert sur un forum que certains utilisent la PIERRE D’ARGENT… peut-être à sec… quelqu’un a-t-il une expérience à ce sujet (moi j’utilise ce produit pour nettoyer l’évier inox de la cuisine).

Ce qui m’a beaucoup impressionné ce sont les ressorts qui sont encore parfaitement opérationnels. On entend un clac très distinct lorsque la lame se ferme et c’est pareil pour le poinçon.

Bernie le date des années 1930… allons y pour 1930 😉

 

 

Bref, un petit pliant français sauvé des eaux.

20150430 RX 019

20150430 RX 020

20150430 RX 021

20150430 RX 023

20150430 RX 024

 

Schéma d’un tiré droit issu du site : http://www.couteaux-jfl.com/regionaux_PY.htm#Tonneau

Très proche du GOUTTÈRE , du LANGRES  et du TONNEAU, le Tiré-Droit possède des mitres filetées, moins longues que celles du Tonneau, des cotes en corne foncée, et une forte lame à pointe rabattue. On le trouve souvent pourvu d’un tire bouchon et d’une petite lame plus, occasionnellement, d’un poinçon ,.

 

 

TIRE DROIT

«

»

 
  • GR

    Jolie restauration, bravo Max!!!

    • merci !!! malheureusement la corne est très abimée mais tant pis, je l’ai huilé un petit peu et cela va mieux.

  • Michel du 42

    J’adore ces vieux couteaux……….de la bonne mécanique………des couteaux de qualités……il est du plus bel effet ce couteau………belle patine……

    • merci Michel, pour une fois j’ai fait une restauration douce de manière à conserver une patine… c’est beaucoup plus beau mais c’est assez difficile pour moi de savoir quand m’arrêter.

      • Michel du 42

        C’est une réussite………ce genre de couteaux est très prisé aussi………enfin……moi….j’aime bien………ces multilames sont très intéressants……

        • je ne savais pas qu’ils étaient prisés… mais c’est une excellente nouvelle.

  • Fr@nk

    Presque mieux conservé que le cadenas ! Moi j’l’aime bien ce petit couteau !

    • Le Coutographe

      ben oui il est sympa… et c’est pas souvent que l’on voit un couteau ancien passer entre mes mains.

    • cadenas, couteau, il faut choisir

  • Miko

    Ca fait drôle de voir un de tes couteaux qui a servi (MDR)!

    • Le Coutographe

      en effet ce n’est pas très courant chez moi !

    • en effet, pas courant.

  • dru

    En effet j’utilise régulièrement la pierre d’argent pour enlever la patine de mes quirouille.
    C’est très efficace, rapide et ça laisse une espèce de protection (on voit l’eau « glisser » sur la lame).

    • KAKAL

      par contre il faut faire attention que la pierre d’argent ne va pas dans le système d’ouverture sinon avec les grains la lame va être dure à ouvrir, il suffit de mettre de l’huile et 2 ou 3 jours à près ça va mieux, (expérience vécue)

    • j’ai entendu parlé de la pierre d’argent pour la restauration des couteaux… je ne l’ai jamais utilisé pour ça en revanche pour faire briller l’évier inox il n’y a pas mieux.

  • eddie

    Je confirme: beau travail…

  • laurent

    la patine du temps le rend plus beau je trouve

    • oui, un couteau neuf serait moins expressif

  • Patrice

    Différentes appellations pour ce petit couteau sympa dont voici un autre exemple.

    • ouvert, fermé… on a tout. le tien est neuf.

      • Wolff

        C’est une belle pièce.

  • Wolff

    Mais c’est qu’il est tout mignon ce couteau là.
    Un peu London un peu Dumas 32.
    Essaie l’huile de coude.

    • l’huile de coude je connais bien 😉

      • Wolff

        Je n’en doute pas, bienvenue au club.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils