By 13 août 2015 30 Comments

Mes outils pour faire des plaquettes de manche

Il y’a quelques jours, j’avais présenté la première plaquette que j’avais réalisé pour mon Perceval L-08 et certains m’ont demandé de présenter les outils que j’utilise. J’ai profité d’une accalmie pour prendre les photos de ces outils (chéris). Il me manque encore une scie à bande, un touret avec frottes et une planeuse (ou un bon rabot à planer). Pour parfaitement calibrer les plaquettes par rapport au manche, je me suis pris 3 mini-rabots : je fixe les plaquettes qui dépassent encore légèrement et je passe les rabots sur les entretoises en acier du manche du couteau, acier sur acier ça ne griffe pas.

Vous verrez aussi que je suis en train de me lancer sur des plaquettes de Spyderco (Max avait demandé si je comptais concurrencer Cuscadi … ) et franchement c’est plus compliqué que des Perceval (déjà loupé 2 jeux, mais je viens il y’a une heure de finir la première des deux, elle passe 12h dans l’huile de lin + térébenthine, ensuite je vais les teinter chêne foncé, puis 2 passages à la laque) :

Proxxon Micromot secteur + support colonne MB 200

Proxxon Micromot secteur + support colonne MB 200

Proxxon Micromot secteur + support colonne MB 200

Proxxon Micromot secteur + support colonne MB 200

Ponceuse à bande Bosch

Ponceuse à bande Bosch

Mini étau Proxxon à tête pivotante

Mini étau Proxxon à tête pivotante

Ponceuse Proxxon OZI

Ponceuse Proxxon OZI

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

Scie à chantourner Proxxon DSH 230-M

$_57 (4) $_57

Achel
Historien de l’Art, Archéologue, Webdesigner, Photographe amateur, Forgeron (plus que) débutant et Rédacteur principal de Pleasureblog et de Plaisir Couteaux. Je suis passionné par le Design, la Décoration, l’Artisanat et les objets High-Tech.

«

»

 
  • ricopiopio

    ben sa c de outillage!
    et moi qui fait tout à la main….

    • et il manque le dremel avec son arbre déporté :p le problème, c’est qu’on se rend compte du manque d’un outil au moment où on en a besoin. Il me manque clairement : 1 scie à ruban, 1 dégauchisseuse (j’en ai montré une de modélisme à wolff hier vraiment pas cher), une ponceuse à bande plus longue (y’en a à parti de 80€), je ne pense pas qu’il y’ai besoin d’une table de découpe… et le local prévu pour l’année prochaine (c’est en chantier, donc je travaille dans le garage en attendant et sans établi).

      • ricopiopio

        j’ai une Dremel, certes pas l’arbre déporté!
        j’ai du mal à l’utilisé, je préfère faire tout aux couteaux, la lime et papiers de verres!

        • Avec les outils comme dremel est proxxon, on se dit qu’on peut tout faire ET c’est pratiquement vrais … au début aussi j’avais du mal et je pestais, mais le secret c’est de choisir les bons embouts (des heures sur les sites dremel et proxxon à chercher les caractéristiques et je découvre encore).

          Encore aujourd’hui en terminant la première plaquette de mon Tenacious : au mini rabot j’arrivais pas à dégager un ou 2mm de bois contre les entretoises en acier … j’avais un mousse rotatif de décapage fin et j’ai testé : il ne griffe pas l’acier mais a entamé le bois jusqu’à l’entretoise …

          La prise en main est aussi importante (surtout avec l’arbre déporté) : tu dois le prendre en main comme un couteau quand tu épluche une pomme, c’est l’image la plus instructive et la plus importante qu’on m’ait donné le pouce qui tient l’objet, l’outil bien dans la pogne et cul en bas, on pousse avec le pouce pour appliquer la tête rotative en contact avec l’objet à travailler. Essaye et tu verras que les résultats sont directs : attention tout de même au mandrin qui frotte sur l’objet (ça raye).

  • Dom

    Ah oui… quand même !
    Moi, je n’ai guère que le Dremmel… et c’est mieux que rien…

    • tention, avec un dremel on va déjà très loin ! Juste une chose à dire, j’ai des dremel depuis plus de 10ans, ils servent régulièrement, mais je me suis pris un Proxxon car pour le percement il a plus de couple et sa colonne est vraiment précise (tout plastique chez dremel et qui se tord). Proxxon, c’est allemand et on ressent la qualité par rapport à un dremel et ils ont vraiment des outils top de chez top (c’est petit mais hyper puissant et résistant, on les utilise en bijouterie, en mécanique de précision pour les petite pièces et pour les maquettes) : le plastic c’est du plastic industriel et le corps des machine c’est de la fonte d’aluminium … le prix d’un micromot est inférieur à un dremel en plus, allez comprendre.

  • 😉 tu me fais fondre Miko

  • Thau

    Intéressant cette incursion et cet échange dans le monde du matos d’amateur.
    J’ai acheté la perceuse fraiseuse FF 230 avec table en croix, je voudrais faire des pliants genre platine bloquante, d’où la table en croix pour fraiser des fentes. Fentes qu’on peut faire avec ta scie à chantourner si elle scie l’acier… Je tâtonne, sans aide et sans expérience. D’autant que Proxxon, il manque toujours un truc qui n’était pas compris et qu’ils ne t’ont pas signalé…
    Les pros qui nous lisent doivent rigoler…Mais « labor omnia vincit improbus »…

    • En effet Thau, elle scie l’acier sur 10mm, mais je le ferais (pcq je compte aussi faire un liner quand j’aurai la bonne ponceuse à bande) comme un coutelier me l’a dit : disque diamant sur le micromot. C’est vrais que chez Proxxon ils sont chiches avec les embouts quand tu achètes la machine et ils ne font pas de packaging marketing, en revanche compare une mèche HSS proxxon avec une HSS dremel et y’a pas photo, t’abandonne dremel !

      • Thau

        Ah, très bien le disque diamanté…En le montant sur la perceuse fraiseuse, je peux me servir de la table en croix pour faire se déplacer l’étau. Comment le disque est-il fixé sur son axe pour être bien bloqué ?

        • y te faut un bon mandrin, t’en a de toute les dimension en fonction des cul des mèches-outils. Un à vissage à clef c’est le pied pour la stabilité.

      • Thau

        Ponceuse stationnaire : j’ai acheté une Peugeot EnergySand 200 ASP. C’est encore abordable, au dessus tu tombes dans le matos pro. Mais attention, à ce prix, c’est du Peugeot chinois tatapoum : prévoir de virer pas mal de bouts de plastoc qui servent à rien, et vérifier les angles des guides et supports avec un rapporteur ou une équerre. C’est un moteur asynchrone donc silencieux, attention aux modèles à moteurs à charbons qui cassent les oreilles. Bandes et disques faciles à trouver et pas trop chers.

        • j’ai pensé à une machine un peu pareille avec la tête de ponceuse à bande orientable (l’angle) combiné avec ponceuse circulaire verticale (pas mal pour planer les carrelets).

  • eddie

    Ben moi, je vous lis…et j’en reste »baba »!…Comme je l’ai déjà écrit, j’ai deux mains gauches, et si je me lançais là-dedans, j’aurais peut-être encore mes deux mains….mais surement quelques doigts en moins!!!…

    • à force de regarder les custom de plaquettes, je me suis dis que j’allais essayer. Chaque plaquette loupée m’indique la marche à suivre, je bosse toujours par essais et erreurs.

    • ricopiopio

      ben rassure toi, ya pas un jour ou je me coupe pas un doigts surtout avec mes nouveaux jouets!!!!!!!!!!!!!

      • c’est un couteau à chancre celui de droite ?

        • ricopiopio

          euh non, c un Mora spécial pour creuser les cuillers en bois le:

          Mora Wood Carving 162, acier au carbone

          et l’autre:

          Mora Wood Carving 105, acier laminé

          • génial je connaissais pas du tout :-), je vais regarder ce qu’il font d’autre chez Mora

  • Fr@nk

    Eh bah dis donc ! Je garde cet article précieusement car c’est exactement ce qu’il me fallait !

    Merci Achel 😉

    • je te montre la découverte d’hier que j’ai déjà envoyée à Wolff :p une micro dégauchisseuse 12V 10A italienne de marque Mantua (pour les maquettes de bateaux) qui coûte sur ebay 69€ mais faut le transfo qui coûte 50€ et c’est les bonnes dimensions pour les carrelets. Si quelqu’un connaît ou possède, je n’ai rien trouvé de plus comme info et pas de vidéo, mais elle est vendue chez les bons maquettistes … je suppose donc qu’elle est de bonne qualité vu que Mantua produit des maquettes de bateaux assez précises.

      https://uploads.disquscdn.com/images/043690a9290730ab6241eef83922f50dea563e86058f0d43d5578ff0e2ca1524.jpg

      • je précise qu’il faut regarder sur ebay.it ! pour proxxon faut chercher sur ebay.de (pour ebay, toujours regarder sur le site correspondant au pays de fabrication de la marque sinon tu trouves que dalle). J’ai envoyé un mail au magasin qui les vend sur ebay, j’attends de connaître les frais de port et si ils vendent aussi le transfo idoine (histoire de réduire les frais de port).

  • l’outillage de précision ou pour maquette j’en ai toujours eu, mais c’est vrais que je n’avais pas tout l’équipement nécessaire à ce type de travaux (j’entends par là que je n’ai pas beaucoup de temps pour assouvir cette passion, il me faut donc l’outillage adéquat pour ne pas perdre de temps … et je suis un peu une feignasse avec les outils à mains aussi mdr). Mais ça me plaît vraiment beaucoup 🙂

  • Nasgul

    Bien l’équipement!
    J’ai uniquement une ponceuse à bandes Bosch comme toi.
    T’as pas le support pour la bloquer à l’envers? (Comme sur ta photo)
    C’est comme ca que je m’en sers.

    Sinon dès que l’on peut passer commande pour un Spyderco tu nous dit. 🙂

    Cela fait quelques temps que je pense qu’un Cuscadi Français ne serait pas une mauvaise idée.

    • là, la première plaquette vient d’être teintée et première couche de laque (elle a un petit pet sur le haut près de la lame, mais j’ai laissé, la gauche j’essayerai qu’elle soit parfaite). Dis moi le modèle, mais je l’ai pas il faudra me l’envoyer … attention que je fais ça sur mon temps libre et que j’ai que du noyer pour l’instant (j’attends la BKS pour chopper quelques carrelets d’autres bois et je veux pas faire de synthétique).

      • Nasgul

        Hâte de voir ton Spydi modé noyer! 🙂
        Il n’y a rien d’urgent.
        J’avais effectivement penser à du micarta. Donc ca va peut être pas le faire.
        Mais un en bois était également prévu.
        Peut-être attendre que tu es plus de choix.
        La de suite, j’ai pensé à un Dragonfly G10 (plus simple je pense par rapport au FRN)
        Faudrait que l’on continue par email.
        Et aussi que je m’inscrive avec identifiant toussa….

    • Envois moi un mail, je réfléchi à voir si sur mes temps libres j’en ferais pas quelques unes à vendre (disons 2 ou 3 jeux par mois) pour continuer à m’équiper. Ce qui me prend le plus de temps c’est de rectifier les carrelets que je fais à partir d’une bûche que je découpe moi-même… me manque la petite planeuse que j’ai montré en commentaire ici.

  • héhéhéhé, elle est sexy quant même.

  • Comme j’avais épuisé mon carrelet pour le Tenacious, j’en ai refait un en mieux … je test un peu toute les possibilité pour arriver au meilleur résultat possible. Là j’ai un carrelet qui me tiendra encore 1 jeu et demi (ou 2 jeux complets) . Je viens d’ailleurs de finir la deuxième plaquette qui elle est parfaite au niveau de la planeité, des perçages et de l’ajustement (j’ai trouvé enfin le truc) : le trou de la table de perçage est assez large … en fait la bonne dimension pour les petit rouleau de ponçage dremel. J’ai placé un de ces rouleau sur la colonne, je l’ai descendue pour que le rouleau soir dans le trou, puis j’ai suivi le contour du couteau au plus près et j’ai terminé au mousse rotatif dremel qui ponce le bois mais poli le métal … pour les percements de vis pour qu’elle s’enfonce, j’ai stoppé ma colonne au bon endroit, résultat les vis sont affleurantes à la plaquette. Là elel est dans son huile de lin pour 12h, finition demain et un spyderco modé en plus :p

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils