By 7 mars 2016 10 Comments

Nyons et l’inénarable Bruno Lagarde

j’ai rencontré Bruno Lagarde Il y a seize ans justement pour le salon de Nyons où j’ai eu la révélation pour les puukkos, le puukko que je lui ai acheté à ce moment là est je pense le plus beau couteau de ma collection.

Pour les hobbystes il n ‘y a que l’embarras du choix.

P1130504

P1130506

P1130508

«

»

 
  • Miko

    Et inaltérable !
    De bien beaux matériaux parfaitement mis en valeur.
    En tout cas, on voit bien qu’il fait partie de tes références.

    • Wolff

      C’est certainement Bruno qui est à l’origine de cette passion pour les puukkos.

      • laurent

        Tu m’ étonne que tu es craqué devant tant de bijoux

        • Wolff

          Et on ne vois pas tout.

  • Dom

    Inénarrable = si bizarre qu’on ne peux le raconter. Qu’a-t-il donc de si bizarre, ce monsieur ? J’imagine que ce n’est pas seulement parce qu’il ne s’intéresse pas aux pliants ;-)))

    • Wolff

      C’est le bout en train des salons, toujours un mot gentil et toujours une petite vanne bien sympathique.
      Il s’est spécialisé dans les couteaux nordiques, mais je pense qu’il doit avoir des pliants.

  • Thau

    Inénarrable, avec deux R. Déjà ça part mal…
    Mais ça finit bien avec cette table magnifique. Pitain si je commence à aimer les droits ma carte bancaire va revendiquer un séjour en sanatorium…

    • Wolff

      Il y a de très beaux couteaux nordiques.

      Après plus de cinq heures sur l’ordinateur pour trier et envoyer les photos je sature.

  • Fr@nk

    Les puukos de la derniere en vertical sont chouette !

    • Wolff

      Voui ! J’ai encore de quoi faire.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils