By 26 novembre 2015 17 Comments

Nouveau Robert Beillonnet

Encore ( !) un. Voici mon troisième R.B., reçu à l’instant. Il s’agit du nouveau-né, « le Lyonnais » réalisé en collaboration avec Gérard BIBBEAU et ses collaborateurs, de la « Coutellerie de Lyon », (place Bellecour). Lame en acier damasteel twist, côtes en ivoire d’éléphant. Je ne résiste pas à l’idée de vous le présenter. Longueur fermé : 13 cm ; ouvert : 22,5 cm ; poids : 82,48 g. Je vais le savourer un moment et je ferai des photos de famille (moins anthropométriques) de mes 3 R.B. que je vous ferai partager.

Jean-Pierre

Lyonnais 5

Lyonnais 6

Lyonnais 7

Lyonnais 3

Lyonnais 4

Lyonnais 1

Lyonnais 2

«

»

 
  • Miko

    Moi qui rêve d’en avoir simplement un (quand je serai grand), et toi qui en a trois !

    Il est absolument fabuleux, un peu grand, mais fabuleux !

  • Titi

    Question pour ceux qui en ont: y a t’il une différence notable entre l’ivoire d’éléphant et celle de mammouth? Tres belle piece en tout cas… »le gros » n’est visiblement pas doublement MOF pour rien.

    • Dom

      Pour moi, elle est ÉNORME. Il suffit d’un peu d’eau oxygénée pour rendre sa blancheur à l’ivoire, (tous le pianistes te le diront) mais pas quand c’est fossilisé !
      L’ivoire de mammouth est d’ailleurs rarement blanc, et tant mieux !

    • Jean-Pierre

      L’ivoire reste de l’ivoire ! Eléphant, mammouth, phacochère, hippopotame, morse … Un oeil non averti ne fait pas facilement la différence, sauf pour les ivoires fossiles. La texture, la densité, la couleur… varient de l’un à l’autre.

    • Thau

      La différence essentielle est que pour l’ivoire déléphant, il faut tuer un éléphant vivant.

      • Titi

        On peut pas récuperer les défenses sur les vieux qui meurrent?

  • C’est un Beau Corbin, fin et racé!!!!!!!!!!!!!!!
    On pourrait même dire que c’est un St Martin new wave!!!!!!!!!!!!!!!!!!! http://couteaux.clicforum.com/t86-le-Saint-Martin.htm

  • ricopiopio

    très joli spécimen, et puis le nom lui va vraiment très bien!!!!!

    • Jean-Pierre

      Je pense que le nom a été facile à trouver puisque ce couteau a été conçu par Gérard Bibbeau, coutelier à LYON, en collaboration avec Robert Beillonnet pour combler le manque de couteau lyonnais !

  • Dom

    Ce magnifique lyonnais a un faux air de fuxéen… en plus fin.
    Une pièce superbe, et dans des matériaux que j’affectionne particulièrement. Bravo !
    Je n’ai pas encore sacrifié aux sirènes de Beillonnet, finances obligent…

  • eddie

    Le « Gros » a encore frappé!…Superbe…

  • Fr@nk

    La signature est prestigieuse, néanmoins ce très beau couteau est un peu trop grand et fin pour moi ! J’aspire également a avoir un jour un beau RB dans ma collection, mais ….

    Du coup tu l’as acheté a Lyon, place Bellecour ?

    • Jean-Pierre

      On ne peut rien te cacher ! Il en reste peut-être encore un si personne ne l’a pris.

  • Fred Belou

    juste sublime ,cette ligne effilée c’est super beau, puis le damas et discret mais très joli

  • Et ben voilà…. Comme j’avais un peu de retard dans la lecture des articles je découvre celui-ci un peu tard!
    Un couteau exceptionnel même si je préfère les manches un peu plus proéminent. Magnifique travail signé RB

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils