By 30 janvier 2016 34 Comments

un nouveau prototype: le K-price

salut à tous,

en ce moment j’ai envie d’enrichir mes modèles, donc après le Kapitan et le K-hannibal, voila le K-price. C’est un proto, initialement prévu avec mitres puis réalisé sans.

lame en rwl34 et manche en permalite.

Imprimer Nouveau document 2

K-price 1 K-price 3 K-price 6 K-price 7

merci

Michel

«

»

 
  • Miko

    Quelle finesse ! Splendide !

    Sans vouloir paraître capricieux, ne serait-il pas possible de lui faire une version « 3 vis »?

  • Kassenouazett

    Bel objet ! quelles sont les dimensions : lame, manche, totale…
    les plaquettes sont en quoi ? liège teinté…

    • Miko

      Permalite = papier kraft + résine 😉

  • eddie

    Il est Bôôô….ce proto…

  • Wolff

    Ce K.price…c’est le couteau des Dieux.

    • ricopiopio

      joli

      • Wolff

        tu l’as pensé…je l’ai écris.

  • laurent

    Michel il est vraiment superbe ce couteau, tu as bien fait de le réaliser sans mitre
    La prise en main doit être agréable . Le déclinera tu dans différente taille?
    Encore bravo

    • en général, je garde la taille initiale qui est assez classique je trouve.

  • Dim

    Il est bien mieux sans mitre! En permalite c’est très bien…et comme miko, une vis de moins serait bien.

  • ka_no

    Toujours très classe. J’en danse d’admiration !

    • Wolff

      Non tu virevoltes.

      • ka_no

        J’ai la tête qui tourne quoi.

        • Wolff

          Et cette danse s’intitule  » Marie Tournelle « 

  • ricopiopio

    magnifique ce prototype, d’une élégance rare et d’une simplicité étourdissante!

  • merci à vous 🙂 c’est toujours particulier de montrer un proto, toujours des doutes qui subsistent. Alors pour les vis, on m’a déjà fait la remarque, mais je l’ai fait exprès ainsi, pour changer des conventionnelles trois vis que l’on voit toujours. J’aime bien le rendu graphique justement.
    La permalite, Miko, tu as dit ce que c’était, c’est finalement un genre de bakélite mais ancien, et qu’on ne trouve hélas plus. Un ami coutelier m’en a donné un bout.
    Merci Wolf pour le slogan, et bien j’y avais même pas pensé, hahaha.
    Dimensions: 205 mm en tout, ouvert. Fermé: 115 mm, Tranchant: 85 mm.

    • Miko

      Peut-être encore un espoir de trouver de la Permalite:

      http://www.permali.com/permalite.html

      • ah, merci, faudrait que je vois ça de près, si la texture est comme sur l’ancienne

    • ça me fait penser que dans la publicité (fromage, viande etc, ) on ne voit jamais un vrais beau couteau …faudrait les forcer à présenter des couteaux artisanaux dans leurs pubs !

    • laurent

      Oui avec ces dimensions c’ parfait pas besoin de faire d’autre taille

  • Les noms de ces couteaux sont vraiment amusants, de beaux jeux de mots!!!!!!!!!! Le couteau ici présenté a un système à lentille (- de 1cm= lentille/ + de 1 cm = piémontais), c’est le système de blocage qui a prévalu sur les pliants depuis les Romains jusqu’au XVIIIè où fut inventé le fameux cran-forcé et tous les sytsèmes de blocage inventés depuis:
    http://couteaux.clicforum.com/t106-Systemes-de-blocages-de-nos-lames.htm

    • je viens d’apprendre que le terme lentille n’est pas réservé à « l’excroissance » des piémontais! Merci Bernie. Je ne sais pas encore si les prochains n’auront pas un petit ajustement à cet endroit là. On le voit sur les photos mais je ne l’ai pas dit, c’est un linerlock.
      Pour les noms, c’est surtout que je m’amuse à décliner le concept 😉

      • En fait c’est un Info que je tiens de notre Grand Historien et Véritable Google Vivant de notre Coutellerie, Christian Lemasson qui a été, est et sera toujours LE MOTEUR de ma Passion pour l’Histoire de nos couteaux à travers le temps!!!!!!

  • Dom

    Permalite, c’est quoi, ça ?
    Moi, quitte à être à contre-courant, je le préfère avec mitre (la mode reviendra ! )
    Je ferais bien un caprice pour un 5ème Michel Grini comm ça, moi !
    Qu’en dirais-tu, Michel ? Mitre et croûte de mammouth bien brune ?
    Bon, je vais déjà attendre que tu finisse le quatrième… mais d’expérience mieux vaut prendre rang assez à l’avance ;-))
    PS pour moi, n’enlèves surtout pas de vis ! ! !

    • j’en dirais du bien! 🙂
      ah tu es le passionné le plus patient que je connaisse!

    • Je te suis, la mode des mitres reviendra mais peut être au cul… Qui sait ???

      • sur un couteau que j’avais montré ici, et qui est dans La Passion des Couteaux ce mois-ci, j’avais fait des mitres centrales. C’est bien aussi.

  • Superbe tout fin comme ça ! quelle ligne !

  • Thau

    La découpe de la silhouette était prévue pour intégrer une mitre. Et ça marche quand même sans mitre !

    Notre culture est basé sur la trilogie, la trinité. Trois vis expriment trois points, trois appuis. Quatre vis expriment trois intervalles, trois vides. C’est très différent.

  • Fr@nk

    Je ne sais plus ou donner de la tête ! Encore un très beau couteau que je mettrais bien dans ma poche ! Sinon 4 vis ça me va !
    On en reparle 🙂

  • jaja33460

    que dire de plus que vous tous, il est beau; je sais c’est un peu bêta mais il est comme je les aime , simple mais dégageant un réelle harmonie des formes

  • merci à tous! des commentaires qui font plaisir et qui me questionnent de manière intéressante!

  • en fait, petit à petit j’essaye de constituer une gamme complète avec des variations importantes dans le design pouvant justement satisfaire les amateurs de couteaux effilés et ceux de couteaux plus massifs.

  • Il est vraiment top à tous points de vue, design comme réalisation !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils