By 1 avril 2015 28 Comments

Miko : Langres #6

Voici le couvert de l’honnête homme par Pascal Hémonnot. Ce concept est sensationnel et la réalisation est au top. Par contre l’accueil fut un peut froid…
Pas loin, la table d’Arnaud Pétetin, un homme truculent qui bouillonne d’idées et avec lequel j’ai passé un super moment!
MIKO
MIKO6  (1) MIKO6  (2) MIKO6  (3) MIKO6  (4) MIKO6  (5) MIKO6  (6) MIKO6  (7) MIKO6  (8) MIKO6  (9) MIKO6  (10) MIKO6  (11) MIKO6  (12) MIKO6  (13)

«

»

 
  • Waaaaaaa les Beaux couteaux Nordiques qui vont plaire à Wolff
    Sur la dernière photo, quelle est la matière des manches de ces beaux couverts?????

    • Miko

      Bernie, je pense que ta question concerne celui qui est à droite: plaquettes en pulpe d’ivoire de mammouth stabilisée.

      Et oui, tu as raison, j’attends Wolff de pied ferme au sujet des couteaux d’Arnaud Pétetin…

      • ui ui je parle des manches du couteau et de la fourchette sur la dernière photo! Donc c’est du Mammouth!!!!!! mmmmmmmmmmm la classe quoi!!!!!!!!!!!!

      • Wolff

        N’est-ce pas Miko, ça c’est du puukko.

        • Miko

          C’est le paradis de Wolff… Lequel tu préfères?
          As-tu déjà rencontré Arnaud Pétetin?

          • Wolff

            Aie ! …euh ! TOUS car ils ont tous un petit quelque chose, et belles photos, je répète que c’est très difficile dans ces conditions.
            La quatrième photo peut-être un peu plus que les autres.
            Non à mon grand regret je ne connais pas ce coutelier de talent.

          • Miko

            Je crois vraiment que tu prendrais beaucoup de plaisir à discuter avec lui si tu le rencontre lors d’un salon. Je le qualifierais de « doux-dingue » sans que ce soit péjoratif. Il est super!

          • Wolff

            J’ai fouillé dans les archives je n’ai rien trouver sur Arnaud Pétetin, je ne manquerai pas à l’occasion de le saluer.

    • Wolff

      Oui oui, Bernie charmante pensée.

      • Ha ui, j’ai bien une Grande Tendresse pour les Corbins moi ;))))))))

  • Hemonnot c’est bô !

  • Miko

    Le couvert de l’Honnête Homme de Pascal Hémonnot est comme un couteau multilame séparable en deux parties, avec d’un côté fourchette (+ decapsuleur sur ce modèle) et de l’autre couteau + tire-bouchon, les deux parties étant verrouillées par la fourchette lorsque l’ensemble est replié.

    La photo le montre à gauche assemblé et plié et à droite séparé et ouvert.

    Bernie, je pense que ta question concerne celui qui est à droite: plaquettes en pulpe d’ivoire de mammouth stabilisée.

    • eddie

      Moi j’ai l’impression qu’il s’agit de « nougat » de mammouth, c’est-à-dire du mammouth broyé et stabilisé.

      • Ha ui, on fait ça aussi????? hé beh!!!!!!!!

        • eddie

          Eh oui, et personnellement je préfère une belle croûte de mammouth à ce « magma » que je trouve peu esthétique…

          • je ne connaissais pas du tout ce Nutella de Mammouth ;(

          • Miko

            Je suis d’accord, la croûte de mammouth c’est bien plus beau!

      • Miko

        Si j’ai bien compris, c’est la partie de la défense ou de la molaire qui se trouve dans la machoire. Comme c’est plus poreux, ce n’est pas utilisable sans résine.
        Après, il y a des colorations plus ou moins heureuses…

    • Thau

      L’esthétique est ce qu’elle est et peut séduire, et le mécanisme est intéressant. Mais je trouve qu’il y a antinomie entre le grand luxe des matériaux et un concept de couvert précaire de pique-nique. Est-ce que d’aucuns d’entre nous se risqueraient à emporter ce couteau en randonnée ou en camping ou encore en voyage, risquant de le perdre ou de le détériorer ? C’est donc un couteau de vitrine…Mais je suis trop terre-à-terre…

      • Miko

        Et je ne te raconte pas les tarifs…
        Même si les modèles présents sur ce salon étaient très haut de gamme, le modèle standard et plus simple reste trop cher et donc élitiste.

        Comme toi, je crois qu’on est très loin de utilitaire qu’il devrait être. Dommage car l’idée et la réalisation sont géniales.

        De toute façon, je n’en achèterai jamais, Mr Hémonnot m’ayant refroidi dès le départ par un accueil que je qualifierais d’hostile… le seul point noir du salon!

        • Thau

          Je continue à ouvrir mes huîtres avec un couteau plastoc à 1,50 euro, modifié par mes soins, et j’ai donc une conception très distanciée de la coutellerie contemporaine…C’est tout trop cher… Et il faut montrer les prix des couteaux qu’on présente, on n’est pas dans une dérive infinie et aveugle…

          • Wolff

            Quand je prend des photos dans les salons je souhaite vivement que les prix apparaissent.

          • Miko

            Il y a ceux qui affichent clairement les choses et ceux qui te renseignent sur demande. Avec les seconds, il y a le risque que ce soit à la tête du client…

          • Wolff

            Effectivement ils confondent il y a déjà quelques mois 200€ il est tombé dans ma poche sans marchander, je dis je dispose d’une somme et que ce n’est pas pour moi, somme toujours plus basse que la somme affichée.
            SAUF chez les couteliers que j’apprécie où d’eux même ils m’ont proposé des remises, que j’ai refusé bien sûr

  • ricopiopio

    magnifique couteaux droits et stylos, un vrai délice!

    • Miko

      Merci d’avoir remarqué ces beau stylos. De près, on peut y voir une multitude de détails.
      Le seul défaut: certains sont un peu lourds… mais beaux… mais lourds!

  • Fr@nk

    J’ai aussi tilter sur les stylos et les puukos !

    • Miko

      Arnaud Pétetin est un vrai créatif, il marche beaucoup à l’instinct.
      Ses stylos sont de toute beauté, pleins de détails et très bien finis. En plus, il y en a pour tous les goûts, de la tête de mort au cerf en passant des choses plus policées.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils