By 15 novembre 2015 23 Comments

Meilleur Ouvrier de France

Vous connaissez certains MOF dans la catégorie coutelier. Un des plus célèbres est le gros, Robert Beillonet (2 fois). Il y a aussi Jean-Pierre Sucheras ou Jean-Paul Tisseyre, et j’en passe…

Cette année, après 17 ans de travail chez Guy Vialis et 3 tentatives au concours (dont une rocambolesque – en 2011), Cyrille Manelphe a également réussi à accrocher le col tricolore à sa blouse, juste en dessous de son petit bouc… Et c’est mérité !

C’est pour moi l’occasion de vous présenter mon Sauveterre custom par Cyrille Manelphe. Il est trapu, gonflé aux hormones… mais il est magnifique et je l’aime.

Quelques caractéristiques: manche en bois de rêne ♥️, longueur 201 mm pour une petite centaine de grammes.

Le Sauveterre classique est un couteau que nous apprécions quasiment tous. Que pensez-vous de celui-ci ?

MIKO

imagec01

imagec02

imagec03

imagec04

imagec05

imagec06

imagec07

imagec08

imagec09

imagec10

imagec11

imagec12

«

»

 
  • eddie

    Cocoricooooooo…….et surtout Bravo, quand on voit son talent!…

    • Miko

      Que de couteliers doués en France !

  • Miko

    Erratum : ouvert 185 mm et plié 100 mm.

    • Gambasman

      Il a rétréci au lavage ?
      Vu la gueule de tes outils, m’est d’avis que tu l’a mesuré avec une règle qui était encore en francs…
      Sinon c’est un chouette couteau (et des photos magnifiques).

      • Miko

        Ces outils sont issus d’une ‘trousse’ de réparation pour cycliste assez ancienne. En fait, c’est un souvenir de moments de bricolage avec mon papa.

  • GR

    Magnifique!!! Bravo et félicitations…

    • Miko

      Un de ces quatre, je mettrai côte à côte ce custom et un Sauveterre standard. Ça devrait faire de belles photos.

  • Thau

    Malgré ses efforts et le recours à moult clés plates de partout, Miko n’arrive pas à démonter ce couteau… ;o)))
    Magnifique pièce, tout en sobriété et élégance…

    • Miko

      En général, quand le manche est en belle matière ou guilloché, j’aime que la lame soit très sobre. Et quand la lame est spéciale, par exemple en damas, je préfère que le manche soit tout simple.

  • Fr@nk

    Tres beau couteau ! J’avais egalement hesité en le voyant ! Tu as la du tres beau travail !

    ET tes photos sont superbes, j’en bave !

    • Miko

      J’ai préféré acheter avant que sa cote ne monte trop haut…

  • Michel du 42

    L’homme qui a ce couteau en poche……..est un homme de gout………………..

    • Miko

      Tu as raison, n’oublions pas le bonhomme au bout du couteau !!! 😉

  • Par rapport à un Sauveterre ‘classique’ on peut dire que le tien est un Sauveterre Bouledogue comme le couteau du même nom! en tout ca il est Superbe!!!!!!!!!!!
    Sauveterre ‘classique’:

    • Miko

      J’ai une vraie faiblesse pour les couteaux à bec de corbin.

      • Idem pour moi Miko et ils sont un des legs des Couteliers de St Etienne du XVIIè au XIXè!!!! à la fin du XVIIè ils les ont disséminés (outre les colonies américaines espagnoles et françaises) dans le Massif Central, l’Auvergne et l’Aveyron où naîtront les premiers laguioles droits à lames bourbonnaises en 1829! il y a ainsi toute une filiation des corbins qui a été mise à jour par Lemasson… http://couteaux.clicforum.com/t270-nos-couteaux-disparus.htm

  • Jean

    Bravo pour ton choix, j’ai vu ce couteau au salon coutellia, il était en épine jaune de Martinique…sa tenue en main et sa finition sont parfaites…
    Massif et tout en finesse,il respecte l’esprit original de ce couteau…mais le prix m’a freiné, bien que pas excessif…surtout après deux achats…pour combler ma frustration je viens de commander un Sauveterre en cerf poli, et mitre avant, anfgin un Sauveterre après toutes ces hésitations.

  • Wolff

    Un chef-d’œuvre et un choix judicieux de ta part.
    Ce couteau me plait énormément à tous les niveaux.

    • Miko

      Merci Wolff !
      Même sans mouche, il reste très élégant.

      • Wolff

        C’est mieux comme ça il a sa personnalité.

  • Miko

    On peut voir toute la ‘série’ sur cette page:

    http://www.couteau-savoyard.com/117-cyrille-manelphe

    Attention, c’est « un peu » cher…

  • Dom

    C’est vrai qu’il est beau, le bougre… je parle su Sauveterre bodybuildé évidemment.
    De la frotte, de la rouille, des feuilles d’automne, on jurerait des photos de notre coutographe… C’est contagieux docteur ?
    Je rectifie : coutographe aurait frotte-frotté les outils aussi !

  • un sauveterre de guerrier comme tu dis !!
    magnifiques photos pour cette pièce exceptionnelle.
    et bravo au MOF

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils