By 7 mai 2015 13 Comments

LUCILE et RICHARD, voyage au pays du sourire 2015 (épisode 29)

LURI au Pays du Sourire

EPISODE 29

BATTAMBANG (4)

    Après une journée de détente, nous partons en fin d’après-midi, en touk-touk toujours, pour découvrir, à une dizaine de kilomètres de la ville, une grotte comme tant d’autres…

    En route, notre « taxi » fait le plein à la station locale… Essence en bouteilles!
Au pied de la colline, où se trouve la grotte de Phnom Sampeu, le petit village où se baladent quelques volailles est protégé par un visage de Bouddha sculpté dans la roche. A ses pieds, un temple qui miroite aux derniers rayons du soleil. Des moines psalmodient leurs mantras, amplifiés par une sono, sans discontinuer… Au delà, un bâtiment tout en longueur, aux murs en torchis d’un coté, en bois de l’autre. Je retrouve Claire et Lucile entourées d’un nombre croissant de spectateurs, assis par terre, où sur la murette qui longe la piste. Et une longue file de taxis qui se garent en un désordre des plus surprenants, mais on commence à en avoir l’habitude!
   … Une grotte ordinaire, à ceci près que, chaque soir, juste après le coucher du soleil, entre 18h15  et  18h45, elle offre aux touristes venus nombreux, un époustouflant spectacle. Ça commence par une sorte de vibration à l’entrée de la grotte, accompagnée d’un sifflement fait de cris aigus. Ça enfle et, soudain sort de l’ombre, en spirale serrée, des milliers, des millions de chauve-souris qui s’élèvent dans le ciel encore clair, en un long ruban qui zigzague et s’étire vers l’Est et le SE… Le spectacle va durer plus de 45mn, et continue, toujours accompagné des mantras des moines, alors que la pagaille des taxis et de leurs klaxons est à son comble, tous les touristes partant en même tant…
    On dit que cet envol se nombre à 6  millions de chauve-souris, mais j’aurais tendance à en rajouter quelque unes, tant reste dense le flux continu qui perdure encore, alors que nous sommes parmi les derniers à quitter ce lieu et son spectacle surprenant, chaque jour renouvelé. Il parait qu’elles reviennent au petit jour, chaque matin… Mais sans doute avec moins de cris de colère, car rares sont les spectateurs, au lever du jour… Et peut-être les moines dorment-ils encore?

 

Richard

 

epi29  (1)

epi29  (2)

epi29  (3)

epi29  (4)

epi29  (5)

epi29  (6)

epi29  (7)

epi29  (8)

epi29  (9)

epi29  (10)

epi29  (11)

epi29  (12)

epi29  (13)

epi29  (16)

epi29  (17)

 

 

et une super vidéo

 

 

«

»

 
  • Fr@nk

    C est vraiment impressionnant ! Le retour doit etre sympa egalement si elles rentrent de la meme maniere !
    Les couleurs du temps sont superbes 😉

  • eddie

    Fantastique!!! Je ne trouve pas d’autre mot!…

  • Wolff

    Encore de bien belles photos plus sauvages cette fois.

  • Thau

    Très dépaysant les nuages de chauves-souris hurlantes et les bouteilles d’essence à l’épicerie comme des bouteilles de soda à côté des pastèques…Faut éviter de jeter sa clope où il faut pas…

    • GR

      Je crois que rares sont les fumeurs, ici! Heureusement…

  • Miko

    Cet épisode m’a captivé!
    Les voitures roulent-elles plus vite avec de l’essence PEPSI? 🙂

    • GR

      C’est bien possible, car certains touk-touk sont plus rapides, ou peut-être plus habiles, que d’autres!

  • J’aime beaucoup la dernière photo avec le visage de Bouddha derrière le rocher!!!!!!!!!!!!

    • GR

      Un escalier y monte, et j’ai dû attendre pas mal pour faire cette photo sans touriste devant ce Bouddha qui semble garder la grotte aux chauves-souris…

  • tiens la vidéo ne fonctionne pas… je vais voir pourquoi.

    • Thau

      La vidéo est prodigieuse.
      Mais je fais l’hypothèse que les chauves-souris sortent juste pour voir la brochette de touristes assis sur le muret de pierre… ;o))

      • GR

        Oui, et on les entend carrément ricaner en survolant la masse bruyante et colorée des touristes de passage…

  • GR

    Elles rentrent au petit matin, nous a-t-on dit, mais rares sont les témoins…

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils