By 5 avril 2015 43 Comments

Les stars du COUTOGRAPHE TUMBLR #2

Encore un couteau pliant qui fait un sacré score : plus de 600 LIKE!

Et bizarrement c’est dans le même décor que le premier.

Il s’agit d’un couteau pliant AURILLAC fabriqué par Monsieur DESTANNES. Celui-ci est en thuya et sa mitre avant est en laiton. La lame est en acier inox 12c27 et la finition est polie miroir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

«

»

 
  • Miko

    CQFD: c’est la boîte de pâté de poisson qui plait…

    • Thau

      Oui et c’est dommage qu’il y ait toujours des trucs devant… ;o))

      • Boite originale de la dernière conserverie fecampoise.

    • Ben oui c’est évident!!! Une boîte originale en provenance d’une conserverie fecampoise.

  • Je suis déçu par ce modèle car les AURILLAC sont bien bien plus BEAUX que cela!!!!!!!!!
    http://www.coutellerie-destannes.com/

    • Patrice

      Oui, le site est bien fait et les photos jolies mais lorsqu’on les a en main c’est tout autre chose !

      • Ha beh mattes la photo de DOM, on comprend pourquoi nombreux sont ceux qui disent que l’Aurillac est un des plus Beaux couteaux de France!!!!!!!!!!!!!!!!!

        • Patrice

          Je suis d’accord, l’Aurillac est un très beau couteau, ma critique visait UNIQUEMENT la fabrication de Destannes. Celui de DOM est un « parapluie à l’épreuve » et puis il y-a Vialis qui est excellent et bien d’autres….

          • S’il y a un livre qui transforme un simple amateur en passionné compulsif, c’est bien le livre de Dominique Pascal: Coutellerie de Poche chez Tana Editions! j’en parle ici et dans un Dossier Bibliothèque:
            http://couteaux.clicforum.com/t52-Initiation-a-la-Coutellerie.htm
            http://couteaux.clicforum.com/f3-Bibliotheque.htm

          • Patrice

            J’ai ce livre que mon épouse a trouvé dans une brocante, il est très intéressant et instructif. À la page 22 Aurillac, nulle mention de Destannes qui se dit détenteur du savoir faire depuis plusieurs générations. De plus tu remarqueras, sur cet ouvrage, que les plaquettes ne sont pas fixées par de simples rivets comme aujourd’hui mais avec des rosettes ce qui est beaucoup plus joli et respecte la tradition. De plus en plus rare malheureusement…

          • Tout à fait exact!!!!!!!!!!!!!

          • La lame touche le ressort ça m’énerve mais bon, le prix n’est pas excessif

          • Patrice

            Prix pas excessif ! Ça n’est pas une raison, c’est quand même 75€, pour ce prix il y- a des marques semi industrielles qui font beaucoup mieux. Je persiste et signe  » cette marque est de la daube » quoique… C’est pas gentil pour la daube, c’est si bon…

      • Exactement. Une qualité perfectible.

  • Wolff

    Jamais vu du pâté de poisson, à part la brandade de morue de Nîmes.

    • Patrice

      Le top du top c’est la recette de brandade d’Hélène Darroze. À tomber…

      • Patrice

        –> Wolff
        Recette pour 6 personnes

        700 g de morue, de préférence dans le coeur

        700 g de pommes de terre vieilles

        ½ litre de lait

        ½ litre de crème

        5 gousses d’ail

        5 feuilles de laurier

        1 branche de thym frais

        20 cl d’huile d’olive de cuisson

        20 cl d’huile d’olive de première pression à froid

        120 g de chapelure

        Sel

        Piment d’EspeletteP

        La veille, déposez la morue dans un plat, recouvrez-la d’eau froide, puis laissez-la dessaler pendant 24 heures au frais, en changeant l’eau 7 fois pendant ces 24 heures.

        Le jour même, épluchez les pommes de terre et lavez-les à plusieurs eaux. Versez la crème dans une casserole, ajoutez 2 gousses d’ail et 3 feuilles de laurier, portez à frémissement et faites-y cuire les pommes de terre pendant une quinzaine de minutes. Elles doivent être bien cuites et se défaire facilement.

        Égouttez-les en prenant soin de garder la crème de cuisson et retirez l’ail et les herbes.

        Égouttez la morue en prenant soin de récupérer le petit-lait qu’elle aura rendu pendant la cuisson, assaisonnez-la de piment d’Espelette, déposez-la dans un plat de cuisson et ajoutez la branche de thym, les gousses d’ail et les feuilles de laurier restantes, puis versez par-dessus l’huile d’olive. Laissez confire doucement sur le bord de la plaque pendant 10 à 15 minutes selon l’épaisseur du morceau. Égouttez alors le pavé de poisson, émiettez-le en prenant soin de bien éliminer les arêtes et les bouts de peau qui pourraient rester. Déposez la morue dans un saladier et montez la brandade en versant petit à petit l’huile d’olive de première pression tout en mélangeant avec une cuiller en bois, comme vous le feriez pour une mayonnaise.

        Passez les pommes de terre au presse-purée. Mélangez-les à la morue en ajoutant également leur crème de cuisson en quantité nécessaire pour obtenir l’onctuosité que vous souhaitez ainsi que le petit-lait de cuisson de la morue. Rectifiez l’assaisonnement en sel et en piment d’Espelette, versez dans un plat en terre, saupoudrez de chapelure et passez sous le gril pour gratiner avant de servir.

        • Wolff

          Je te remercie pour la recette,mais je crois qu’il y a deux écoles : avec est sans pomme de terre.
          Deux questions simplement, mais je pense avoir la réponse pour le lait et la crème, entiers ?

          • Patrice

            Oui, crème entière achetée, bien sûr, chez le crèmier, pour le lait de cuisson de la morue 1/2 écrémé va bien.
            Brandade SANS pommes de terre !?? Je demande la recette.

          • Wolff

            Là, ce mois-ci je suis pas mal occupé en rentrant d’Auvergne je vais me faire un plaisir de mettre ta recette en pratique.
            Alors, il y a monsieur Pierre Infante président de la confrérie des restaurateurs de métiers du Gard ( il n’est pas le seul a pratiquer de cette manière.
            Qui donne sa recette:
            1morue pelée
            1bouquet garni
            Ail + 1oignon piqué de girofle
            1l de lait
            1l d’huile d’olive ( j’ai vu aussi avec de l’huile de colza )
            2 gousses d’ail ? il y en a plus haut
            Poivre blanc
            Jus de citron et muscade râpée

      • Wolff

        Ça y est je peux enfin ouvrir le site.
        Je ne connais pas la recette de ce grand chef.
        La brandade des frères Enjolras n’est pas mal non plus.

  • Dom

    Le mien est moins prestigieux : simplement de la « bande à Thieras » !
    Il sera mieux mis en valeur dans le « grand écran » à paraître !

    • Superbe photo DOM, Merci!!!!!!!!!!!!!!!! il est très proche de mes Corbins chéris ;))))))

      • eddie

        Désolé d’arriver en retard: est-ce que celui-ci fera l’affaire?( David Ponson…).

        • Ha Eddie, tu viens avec un Grand de chez Grand Artisan, donc bien sur que ça ira LOL

        • Michel du 42

          Ha ben …….oui…il est beau celui la………..

        • Je te l’échange quand tu veux !!!
          Magnifique couteau et la mitre me rappelle celles des capuchadou.
          Cest superbe ce plein manche en revanche livoire d’éléphant je suis contre car l’espèce est tres tres tres menacée.

          Je connais CITÉS et tous les certificats mais maintenant je refuse tout ce qui est en ivoire d’éléphant sans me poser de question.

          • ui le Mammouth tu peux prendre…..il a disparu il y a 12.000 ans LOL

    • Détrompe toi, le tien est de bien meilleure qualité que ce DESTANNES.

  • Patrice

    On ne sait pas trop où ils sont fabriqués !??
    Je possède un Aurillac Destannes de qualité médiocre et finition qui laisse à désirer !

    • On en a de Saint-Johannis Mondière, de Girodias, de Coursolles et surement de tous ceux qui font des Régionaux, Parapluie à l’épreuve, ARTO etc etc

    • Michel du 42

      Fabriqué en chine………..comme calmels….aujourd’hui……….

      • ptin Calmels fait faire en chine?????????????????????
        http://couteaux.clicforum.com/t284-Made-in-China.htm

        • Michel du 42

          Ouais……la dernière fois que je suis allé chez calmels……je me suis dit…. tu vas te payer un Calmels neuf…..vu que je possède que des vieux ( fabriqué par G.DAVID)…..je demande un laguiole en 13 cm manche corne et mouche forgée sur le ressort……lame carbone…Mme Calmels me montre 2 ou 3 couteaux…….à 150 euros…….d’une finition vraiment lamentable…..je suis reparti sans laguiole……vraiment déçus…..
          l’estampille Calmels sur la lame d’un couteau reste un mythe……mais alors la finition des couteaux…….ma vraiment déçus…………..mes vieux Calmels qui sortaient de chez David…….sont vraiment nickel…..et je comprend pourquoi les gens se les arrachent aux enchères…….c’est de la belle mécanique……….suite à ma déception de chez Calmels…..j’ai acheté un laguiole chez Laguiole en AUBRAC……super fini……rien à voir avec les couteaux de chez Calmels……..

          • Je n’en reviens pas de ce que je viens de lire ;(((((((((((
            Tu devrais parler de cela à Monsieur Honoré de chez Layole Honoré Durand: http://www.layole.com/ c’est un grand chasseur de laguioles chinois!!!!!!!!!!!!!!

      • Copies made in china tres bon tres bon.

    • Le mien est pareil mais c’est un souvenir donc je suis indulgent et en plus ca ne se voit pas en photo

  • Michel du 42

    Heu………Destannes ne fabrique…….rien………

    • Ha bon???????

      • Michel du 42

        Ben oui comme MERCIER et tant autre juste leurs nom sur la lame…………

        • Ha ui ça!!!!!!!! je ne m’en suis pas remis que Spyderco ait été faire sa sous-gamme des BIRDS…….en Chine!!!!!!!!!!!!!! Alors que c’est le JAPON qui a donné aux Spydercos TOUTE leur QUALITE et SUCCES…

  • Fr@nk

    C’est vrai que la boite est sympa !

    Sinon faut reconnaitre que la mitre en laiton me plait beaucoup 😉

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils