By 5 juin 2015 13 Comments

Laguiole week : Patrice, encore à part

encore une ingérence de ma part ! le coutographe

Ces scarifications méritent le détour et le couteau est super et les photos splendides.

*** Couteliers Basques, modèle Mizpira lame XC75,

mouche forgée,blocage pompe arrière, plaquettes néflier scarifié ;

arrêtons nous un instant sur ce modèle qui n’a pas l’appellation « laguiole » mais qui est un Laguiole dont le squelette et la lame sont fabriqués par Fontenille Pataud, le néflier est scarifié et étuvé par les CB, le montage et le façonnage de la mouche(croix basque) effectués par leurs soins. Jolie boutique à Bidart, Pays Basque.

Eddie

 

 

PATRICE (29) PATRICE (28)

 

PATRICE (30)

«

»

 
  • eddie

    Désolé, mais je ne suis pas l’auteur de ces photos et de ces commentaires…Les « C.B. » font du montage de laguiole, aujourd’hui fabriqués par Fontenille Pataud( initialement par Forges de Laguiole).
    Pour moi, c’est un « néo-régional » au sens le plus péjoratif du terme…(P.S.: « Le Fidèle », dans le bassin Thiernois fabriquait depuis belle lurette des « Laguioles »habillés de néflier scarifiés!…).
    re-P.S.: belles photos, Patrice…

  • eddie

    « Laguiole » acheté à la coutellerie »La Civette » de Saint Jean de Luz: lame carbone, manche néflier scarifié, fabrication: « Le Fidèle »…( désolé pour la qualité médiocre de la photo); ensuite, on aime ou on n’aime pas…

    • Thau

      Je le trouve sympathique, et je ne connaissais pas ce procédé de « scarification de néflier ».

      • eddie

        L’artisan fabriquant le makhila choisit, sur pied, la branche qui lui convient; à la montée de sève, il »scarifie » cette branche avec un couteau en lui donnant les dessins qu’il souhaite; en « cicatrisant », cette branche va donner les dessins choisis par l’artisan; l’année suivante, avant la nouvelle montée de sève, la branche est coupée et mise à sécher (plusieurs années pour certains…). Chauffée, redressée, et teintée, la branche sera prête pour être travaillée pour devenir un makhila…ou un manche de couteau…Voilou!.

        • GR

          Tout à fait exact, Eddie. Le mien a été commandé chez Ainciart Bergara; et j’ai dû attendre 8 mois avant sa livraison. Objet réalisé sur mesure.

  • GR

    Moi qui possède un Makila (cadeau de Lucile pour mes 60 berges), je connais fort bien le néflier(commun) scarifié… Bonne idée d’en faire des plaquettes

    • eddie

      « Makhila »( Ainciart Bergara, 1992), et couteau »Makhila »( lames de Sames, lame damas Jérôme
      Truchard, manche corne de Manex, 2008).

  • Fr@nk

    J’aime bien le bois de Neflier ! Un jour j’en aurai un, car avec la corne de Manech cela représente vraiment pour moi le pays basque !

  • Thau

    J’essaie de comprendre. C’est quoi les CB ?

    • eddie

      Les « Couteliers Basques »…( Mr.et Mlle.Exposito).

      • Thau

        Merci. Je me coucherai ce soir moins ignorant… ;o))

    • Wolff

      Et les C.P. sont …les couteliers Provençaux ignare béotien à qui j’apporte la lumière ! LOL.

  • Miko

    J’aime pas le couteau, mais j’adore les plaquettes très typiques du pays basque et très esthétiques.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils