By 6 avril 2015 43 Comments

La France de Raymond Depardon

La France de Raymond Depardon est un recueil de photographies réalisées par le grand photographe Raymond Depardon.

Son idée de départ était de photographier la France entre ville et campagne, sans artifice ni pittoresque ni exotisme.

Plus je contemple ces photos et plus elles me plaisent et pourtant rien d’extravagant ni d’extraordinaire, une France que nous connaissons tous et qui n’est jamais photographiée.

 

Raymond Depardon a sillonné les routes de cette France profonde durant 5 années à bord d’un camping car. Les photos n’ont pas été retouchées et témoignent de cette France oubliée des médias, des artistes et pourtant d’une France bien vivante.

RD00 RD01

RD02 RD03

RD04 RD05

RD06 RD07

RD08 RD09

RD10

 

je me suis amusé à mettre en scène mon K1 de Michel Grini sur certaines de ces photographies…

ce n’est pas génial mais c’est un essai.

20150219 RX 002 20150219 RX 003 20150219 RX 004 20150219 RX 005 20150219 RX 006 20150219 RX 007

«

»

 
  • Miko

    Un très beau documentaire.
    J’aime bien le marchand de pneus.

    • bizarrement lorsque j’ai reçu ce bouquin en cadeau je trouvais les photos sans intérêt mais en ayant écouté DEPARDON parler de ce livre j’ai compris sa démarche et du coup ses photos me paraissent plus intéressantes.

  • eddie

    Monsieur Depardon fait partie des »Grands », et sa « simplicité » et sa modestie sont les témoins de son talent!

  • Titi

    J’aime beaucoup ta 2ème photo (celle où le couteau est sur la tranche) ça rend très bien. Quand aux photos de Raymond Depardon, elle sont d’un authentisme déconcertant; elles illustres parfaitement, pour moi, la France simple telle que je l’apprécie: la mairie, le bar-tabac-pmu, le bureau de poste, la boulangerie…le petit village quoi !

    • oui, c’est exactement ça, une France sans maquillage, sans artifice, une France au saut du lit dirais-je.

  • Wolff

    Voilà ce qui s’appelle mettre sont grain de sel
    Raymond Depardon n’est pas qualifiable tant c’est criant de vérité.
    Il y a quelques années j’ai vu plusieurs film de ce Monsieur sur le Sahara.

    • ses films et ses photos sur le Sahara sont des merveilles

      • ah tu as quand même mis ton grain de sel…
        😉

        • ouais, j’ai pas pu m’empêcher 🙂

  • Cette maison vertes fluo me rappelle furieusement ce fameux film avec la sulfureuse Béatrice Dalle où l’on bandait du début à la fin du film rien qu’à la voir paraître et jouer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • tu regardes trop la télé et le cinéma.

      • Non non, il y a une réelle Magie chez elle, c’est vraiment LA Femme avec un Grand F!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Cette maison couleur vert fluo me rappelle furieusement ce fameux film 37°2 avec Béatrice Dalle, foù l’on bandait du début à la fin du film, rien qu’à voir cette fille paraître et bouger!!!!!!!!!!!!!!!
    http://fr.wikipedia.org/wiki/37%C2%B02_le_matin
    https://www.youtube.com/watch?v=hF6SNE8gXvo

    • je n’aime pas du tout cette actrice que je trouve vulgaire… et en plus les dents du bonheur ça ne me plait pas.

      • Ha moi je l’ADORE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        Et il y a tellement de choses et de gens ignobles qui sont bien plus vulgaires sur cette Planète que cette fille!!!!!!!!!!!!!! Il faut écouter la définition de la vulgarité par le Couturier JP GAULTIER ce Samedi 4 Avril 2015 à ‘On est pas couché’:
        https://www.youtube.com/watch?v=tm7-BVPz7jA (tout à la fin de la vidéo au sujet de Nabila)

        • chacun son style, moi cela ne me gêne pas qu’elle te plaise, je te la laisse.

  • Thau

    Le couteau + les photos = cacaprout.
    C’est mieux séparément. C’est comme si tu mets un Paris-Brest sur un civet de sanglier.

    • tu as raison. En revoyant ces photos je me dis « sans intérêt ».
      mais bon, je n’avais rien de mieux à proposer ce jour là.

  • Michel du 42

    oui les photos sans le couteau…………vraiment belles…………..

    • je confirme !!!
      tout à fait d’accord. ce couteau n’a pas d’intérêt et gâche le plaisir.

  • Fr@nk

    Je suis pas fan de toutes les photos presentées mais j’avoue quand meme que ces photos prises sur le vif sans artifice ont quand même le mérite de rappeler les coins qui n’ont pas la chance d’être sous les feux de la rampe !

    • Thau

      Il y a un giga Depardon contemporain sur une grande partie de la planète, c’est Google street…

      • oui c’est exact. Depuis ton reportage sur cette base de l’USAF j’ai installé GOOGLE EARTH sur l’ipad et je m’éclate.

    • c’est la France au saut du lit, sans maquillage. Je ne ferai jamais des photos comme celles-ci…

  • Dom

    A remarquer sur les photos de Depardon : l’absence totale de fuyante verticale, ce qui implique nécessairement des fuyantes redressées. Comme l’usage d’optique à décentrement est peu probable, ça veut dire redressement en post-traitement. C’est ma marotte… et la comparaison s’arrête là !

    • en fait c’est un travail qui a été fait à la chambre 20×25, donc avec décentrement (pas par l’optique mais par la séparation des corps avant et arrière de l’appareil),et correction des fuyantes.

      • Dom

        Vu ! Je pensais plutôt au même travail, mais à l’agrandisseur

        • pour corriger à l’agrandisseur, outre le fait que c’est compliqué et qu’il y aurait perte de qualité, on aura un autre problème concernant le nécessaire recadrage de la photo. 🙂

          • Dom

            J’ai fait ça au labo avec une simple incidence…mais c’était en 6×6 !
            Et c’est vrai qu’il faut recadrer, forcément !

          • il faudra que tu m’expliques ce qu’est l’incidence, je ne connais pas 🙂

          • Dom

            incidence = inclinaison… de la colonne de l’agrandisseur en l’occurrence.
            On peut aussi simplement tourner la tête, mais il faut alors déplacer le margeur, ce qui n’est pas toujours facile.
            Mais vivons avec notre temps : tout ça se fait très bien aujourd’hui sur l’ordinateur !

          • merci pour l’explication Dom, je connaissais la technique en fait mais pas le nom! 🙂
            Oui maintenant les logiciels font ça très bien. Je n’utilise plus mon agrandisseur, il va falloir que je vende tout mon labo, d’ailleurs.

      • allez les pro… on va vous ouvrir un forum PHOTO mais sans moi parce que je suis largué.

    • voila en image

    • glops, je te laisse avec Michel, là je décroche, je ne comprends même pas ce que tu écris…

      • On est deux Max! Moi j’ai toujours et directement aimé TA façon de faire des photos des couteaux et pas seulement des couteaux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
        J’avoue que je n’aime pas TOUS les couteaux du Monde mais du moment que tu les mets sur leur pointe, comme tu le faisais très souvent avant, ma vision change illico ;)))))))))))

        • ben oui mais je n’ai plus trop d’endroits pour les mettre sur la pointe malheureusement… mais il y en aura d’autres.

      • désolé, je me laisse emporté par la discussion. Mais comme on parle souvent photo ici, j’ai pas fait attention. Ce qu’il faudrait c’est un jour faire un article sur ces questions techniques qui pourront renseigner les uns et les autres sur la prise de vue, et les spécificités de la prise de vue en grand format.

    • Thau

      On peut diminuer l’effet de fuyantes verticales, mais si on voit les dessous des linteaux des étages, on peut pas les effacer.
      Sur Photoshop, avec édition/transformation/torsion ou déformation tu peux corriger les fuyantes facilement.
      Sinon avec les chambres tu peux corriger en clichant, l’appareil peut se tordre dans tous les sens pour cela.

      • je suis impresisonné !!! génial ce truc

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils