By 12 juillet 2015 12 Comments

Jens Anso : un coutelier hors du commun

Ce gars est un génie ! Coutelier scandinave il a réussi à s’imposer en l’espace de quelques années. Ces couteaux sont superbes et d’une simplicité/sobriété que j’apprécie énormément.

Il apporte un soin tout particulier aux finitions et a inventé les textures sur les manches. C’est un visionnaire !

Ses couteaux sont très onéreux et il y en a peu en France (il y en a peu dans le monde) mais LuD a le plaisir d’en posséder un. Bravo pour cet exploit.

 

 

anso01 anso02 anso04 anso05 anso07 anso08 anso09 anso10 anso12 anso13 anso15 anso16 anso17 anso18 anso19 anso20 anso22 anso25 anso27 anso28 anso29 anso31 anso32 anso33

 

«

»

 
  • Miko

    J’aime bien la 9ème photo, celle où on voit du rouge sur la lame. On y voit comment il travaille.
    Même si je n’aime pas tout, il y a vraiment de très très belles choses. Dommage pour les prix…

  • Fr@nk

    Bon evidement je n aime pas tout ! Mais j admets bien volontiers que certains modeles sont pas mal !

  • ricopiopio

    son site est assez bien, mais pas de couteau à vendre, enfin pas trouvé!
    http://www.ansoknives.com/
    comme Frank j’aime pas tout et je suis pas fan de ce genre de couteau industriel!

  • eddie

    Les modèles de la 1° photo me semblent fins et élégants; les autres…

  • Titi

    Anso plaît beaucoup, en témoigne ses nombreuses collaborations avec les marques telles que Spyderco ou autre… Après, si il a du talent (ce qui est indéniable), beaucoup de couteliers en ont aussi sans être aussi connus et plébiscités. Il y a certainement un petit effet de mode dans tout ça, tout comme pour Serge Pachenko.
    Mon avis à 3 francs 🙂

  • Thau

    Non. Avec la maturité je tire vers des couteaux utiles et modestes (alors qu’autrefois je ragardais des Extrema Ratio !), l’utilité se définissant comme un couteau que je peux porter toute la journée en fond de poche. Ces trucs en métal doivent dépasser les 150 g voire les 200 g, donc exit. En plus le manche métal, je suis très réservé. Et cet aspect de matière décorative des manches ne m’intéresse pas. Le plus que je supporte en matière décorative des manches c’es la loupe de cade. Cela dit, je ne conteste pas la qualité esthétique des couteaux. Pour vitrines.

    • Wolff

      Éventuellement, mais pas à ce prix.

    • Titi

      Je suis d’accord avec toi dans le sens où si je devais me payer un couteau à ce prix, je n’oserais certainement pas l’utiliser, et ça, c’est justement tout l’inverse de ma conception du couteau ! Pour moi c’est avant tout un outil, pour manger, bricoler, tailler une branche mais voilà, il faut que ça serve à quelque chose. Ce que je fait sans problème avec un couteau plus « humble » (ce qui n’empêche pas de pouvoir allier l’utile et le beau, ce que beaucoup de coutelliers font très bien, je pense au Bugiste de F. Maschio, ou aux couteaux de Vinh Le Cao, par exemple…)

      • Un couteau à 500€ + tu le laisses au placard ? Moi non, il est porté, utilisé..

    • Pourquoi en vitrine ???
      Quelle idée de ne vouloir utiliser un couteau, même si celui ci est un plus sophistiqué que son esprit veut bien l’admettre ?
      Je ne comprendrai jamais le parallèle entre le prix et l’aptitude d’utilisation qui certains se font.

  • blondin34

    Vraiment superbes

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils