By 9 avril 2015 16 Comments

Jean-Pierre : Thiers de Arto, Cognet et GR

Sans hésité je choisis le Gergovie que je trouve splendide

le coutographe

***

 

Le Thiers « Gergovie » d’Arthaud-Chosson, en os. Très bonne prise en main.

ARTO (1) ARTO (2) ARTO (3)

Le Thiers de Guy et Pierre Cognet reprend la forme de la lame de leur Douk-Douk. Les côtes sont en os de girafe et bois d’amourette.

COGNET (1) COGNET (2)

 

 

Le Thiers de Gilles Reynewaeter (G-R) a des côtes en ivoire. C’est plutôt un couteau de femme (encore que je ne le donnerai même pas à la mienne qui a ce qu’il faut) puisque ses dimensions sont de 9,5 cm fermé, 16,7 cm ouvert pour un poids de 56 grammes.

 

GR (1) GR (2)

Amicalement.

 

Jean-Pierre.

«

»

 
  • Génial la personnalité de chacun de ces Couteaux Superbes!
    J’adore le Thiers de Cognet que j’ai toujours appelé le Couteau Vésuve à cause du dessus sa lame Douk Douk!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • ben moi la lame douk me gène un peu sur un thiers…

      • Voilà au moins un couteau qui a eu toutes sortes de lames avec un succès total et perso j’aimerais bien que laguiole en fasse l’essai aussi, et à ce titre on peut dire que le liadou est un laguiole sans mouche avec un manche jambette et une grande lame Bourbonnaise…….c’est déjà ça!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • eddie

    Je partage l’avis de bernie: je trouve que la Jurande a défini des critères précis, et partant de là, chaque coutelier peut apporter sa touche personnelle, son talent et son originalité…
    Un « clin d’oeil » à bernie: un » thiers  » de Cognet, avec manche en os de girafe, sur fond de catalogue Cognet d’origine!( « pour les autres modèles, on est prié d’attendre le prochain numéro »!!!…).

    • Absolument magnifique!!!!!!!!!!! Merci Eddie!!!!!!!!!!!!!!!!

    • on va donc attendre le prochain numéro.
      Sur cette photo le manche parait un peu disproportionné par rapport à la lame. Est-ce un effet de perspective ou est-ce la réalité.
      Je note des couleurs très vives pour le catalogue COGNET. Déjà à la pointe du marketing !!! pas étonnant que leurs couteaux aient été des succès planétaires. Superbe objet de collection ce catalogue.

      • eddie

        Demandez le « n° suivant »!…Effectivement, effet de perspective pour le(s) manche(s); désolé pour les photos, qui sont très perfectibles. Catalogues Cognet trouvés au salon »Au fil des lames et des métiers de la Durolle » en septembre 2012…

        • Encore des couleurs criardes, cest tres moderne et contemporain. Je me demande si un encadrement de ces précieux fascicules ne serait pas indiqué??? Peut être pas car on ne pourrait plus les consulter.

          Ce thiers tout metal me plait beaucoup.

  • Wolff

    Ils sont tous beaux, mais j’ai une préférence pour Arto et GR.

  • Miko

    Ca tombe bien, j’ai des mains de femme!

  • Dom

    Trois très bons Thiers assurément. L’originalité du Cognet me plaît beaucoup…
    Décidément, quelle famille ! (Manu Laplace en est !)

    • Ah oui c’est vrai ce que tu dis, je me souviens avoir lu ça quelque part en effet. On comprend que la coutellerie est inscrite dans les gènes de ce garçon… Et les voyages egalement.

      • eddie

        Manu Laplace est le petit-fils de Gaspard-dit Gaston Cognet, créateur du Douk Douk…

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils