By 15 avril 2015 16 Comments

Jean-Pierre : Brin d’Auvergne et Volcanic

Brin d’Auvergne, créé par Philippe Bournilhas : le dos de la lame est découpé à la forme de la chaine des puys, les côtes sont en lave et les mitres en genévrier.

JP Brin d'Auvergne 1 (1)

JP Brin d'Auvergne 1 (2)

JP Brin d'Auvergne 1 (3)

JP Brin d'Auvergne 1 (4)

 

 

le Volcanic de Robert David : Lame Damas et côtes en granit.

JP Volcanic 1 (1)

JP Volcanic 1 (2)

JP Volcanic 1 (3)

 

 

Amicalement à tous.

Jean-Pierre.

«

»

 
  • Titi

    Wouaou ! c’est spécial le Volcanic ! Mais c’est joli quand même, par contre qu’est-ce que ça doit peser dans la poche…

    • Jean-Pierre

      Celui-ci pèse 115,61 grammes exactement. On trouve effectivement (beaucoup) plus léger en couteau de poche, mais son poids n’est pas un véritable handicap.

  • je n’aime pas du tout ces formes torturées même si l’une d’elle représente le paysage auvergnat !

    • Ce sont des couteaux-Paysages et ils sont d’un d’un Grand intérêt géographiques et Historiques!!!!!!!!!!!!!!!!!
      http://couteaux.clicforum.com/t150-Couteaux-d-Histoire.htm (2 pages)

      • pour les paysages je préfère les cartes ou les photographies mais pas les couteaux. Je ne comprend pas l’intérêt de ces objets. Curiosité, tourisme ??

      • Je vais compléter ce que j’ai écrit: les couteaux-Paysages sont d’un Grand intérêt géographique, Historique et symbolique pour ceux et celles qui le choisissent comme compagnon EDC!!!!!!!!!!!!

  • Miko

    Ben voilà, comme ça c’est fait! Les 2 que j’aime le moins dans un même article. Ceci n’est en rien un jugement de valeur.
    Jean-Pierre, tu dois avoir l’habitude avec ces couteaux qui ne laissent personne indifférent: on aime ou on aime pas…

    • Jean-Pierre

      Effectivement, et je comprends parfaitement qu’on puisse ne pas aimer. Perso, étant auvergnat et Brin d’Auvergne m’ayant été offert par ma moitié, j’y suis très attaché, sans avoir à l’aimer (le couteau, pas la femme !) Par contre j’aime beaucoup ce modèle du Volcanic, fabriqué à un seul exemplaire (Damas + granit)

  • ricopiopio

    et bien, c une bien bonne idée qu’ont eu ces couteliers, belle réussite!

  • eddie

    La matière des manches est originale et intéressante: je connaissais la lave, et je découvre le granit…

  • Beau Modèle jamais vu que le BRIN D’AUVERGNE présenté ci-dessus! le mien est tout en génévrier et ne possède pas de mitres!!!!!!!!!!!! Inutile de rappeler la forte odeur poivrée du génévrier!!!!!!!!!!!!!!!!!! hélas j’entends dire que ce couteau Brin d’Auvergne n’a ps eu un grand succès! si cela est vrai, franchement je n’en vois pas du tout les raisons mais tout cela n’est-il pas justement hors ‘raison’?

    • Jean-Pierre

      Oui c’est vrai, et une visite ne fait pas de mal…

  • Wolff

    OUI c’est assez torturé

  • Dom

    Le 1er est déjà sur la longue liste de mes « wanted »…
    Les avis sont très partagés. Une fois n’est pas coutume : je suis d’accord avec Rico !

  • Jacques

    Voila un couteau que j’aime ,pierre volcanique pour les plaquettes et acier damas…. ( le 1er c’est de la pierre de Volvic ce sont des carrieres qui sont près de la ville de Volvic elle a aussi une autre caractéristique elle est inattaquable aux acides ) il serait tres bien dans ma petite collection avec mes autres couteaux + mineral

    • Wolff

      J’ai un Thiers ramené de …Vulcania justement en lave.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils