By 18 septembre 2015 12 Comments

GR – Barcelonnette 6

Au dessus de Barcelonnette, la station de ski de Praloup domine toute la vallée de l’Ubaye. On y découvre le « Chapeau de Gendarme » et son voisin « Le Pain de Sucre »…

Première cueillette de l’année, les bolets élégants des Mélèzes côtoient les carlines. Champignon pas très gouteux, mais cette petite poêlée est tout de même bienvenue!

A suivre…

IMG_3937

IMG_3938

IMG_3940

IMG_3941

GR83
Retraité de la construction navale artisanale. Animateur de randonnée et coutelier au fond du jardin, parmi les cistes et les oliviers. Curieux, exigeant et perfectionniste. Petit et râleur…. Et c’est pour ça qu’on l’aime.

«

»

 
  • Miko

    Super !
    En plus, ça me rappelle que ça va être la période d’abondance pour les champipis, j’ai hâte…

  • eddie

    Je salive déjà en pensant à une omelette aux cèpes!!!
    Beaux paysages, merci Richard.

  • Thau

    Il semble que ce sont des pissacants ou bolets des bouviers, bolets de qualité moyenne qu’il faut cueillir jeune et petits. Enlever la peau du chapeau avant cuisson et la mousse dessous. Rend beaucoup d’eau, donc faire dégorger doucement dans la poêle, laisser l’eau s’évaporer, avant de mettre l’huile. Il y a des endroits où il est impossible de marcher tellement le sol en est tapissé. On partait avec une vielle poêle dans la montagne, on se faisait les champignons sur un feu de camp. Souvenirs…

    • GR

      Non, non, pas des pissacants! Je le connais bien, celui-ça, on en a à foison en Provence. Pas bon et indigeste pour Lucile…
      Celui-ci est bien le Bolet Élégant des Mélèzes, dixit la pharmacienne de Barcelo (pharmacie de la poste), au demeurant charmante et mycologue reconnue… Et Lucile les a bien digérés!

      • Thau

        Le bolet élégant n’a pas une réputation de digestibilité exceptionnelle, mais si le goût est bon, c’est l’essentiel.
        Il y a peu de bolets toxiques. Le satan, qui a la tête blanche et la mousse rouge.
        Si je comprends bien, Lucile est ta goûteuse. Tu attends le lendemain pour savoir si tu peux en manger… ;o)))

        • GR

          C’est pas tout à fait ça, non. Mais moi, je peux tout avaler sans problème, alors je ne me prive pas!

  • ricopiopio

    très belle photos de montagne, cool, j’aime ça!

  • Dom

    Praloup : souvenir ému de mes tout premiers sports d’hiver. Et pour les champignons, j’aimerai tant savoir… Mais la seule fois où je suis « allé aux champignons », en revenant prudemment par la pharmacie du coin, la pharmacienne a fait 3 tas presque égaux.
    Le 1er : mieux vaut s’abstenir, indigestes
    Le 2ème : étaient consommés pendant la guerre, quand il n’y en avait guère d’autres. Insipides
    Le 3ème : parfaits pour une omelette
    C’était en Normandie, et cela avait bien amusé mes beaux parents paysans…
    Vexé, je ne suis jamais retourné aux champignons !

    • GR

      Moindre mal… Tu aurais pu en ramasser des mortels! Bien qu’en fait il y en a peu, heureusement… Dans le Berry, enfant, j’y allais avec mon grand-père, au lever du jour, en Sologne, dans la forêt de Vierzon

  • Wolff

    Encore de beaux paysages, je vais encore quelques fois dans le cratère d’un vieux volcan Ardéchois ramasser des cèpes les seuls que je connaisse avec les mousserons et les rosés que je ramassais dans la prairie le matin sous l’humidité de la nuit.

  • Splendides lieux et photos!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Fr@nk

    Un bol d air frais, une omelette ! What else ?

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils