By 13 mai 2015 15 Comments

Gough : Making a Custom Knife for the Antarctic Research Mission

 

«

»

 
  • eddie

    Je continuerai de préférer les pliants, mais je me suis régalé à regarder cette vidéo de bout en bout: très chouette!…

    • ce type est super, il est très pédagogue et ses vidéos sont très bien réalisées.

  • Wolff

    Beaucoup de matériel, même si j’avais les moyens je n’aurai pas autant de machines, là ça devient industriel, c’est bon pour quelqu’un qui fait 10 couteaux par jour.
    Néanmoins c’est très instructif.

    • Titi

      Tout à fait d’accord avec toi. C’est très impressionnant, le boulot à l’air de qualité et tout et tout MAIS, je préfère autant une lame forgée dans un bout de ressort ou une vieille lime sans tout ces ajustement millimétriques. Ça à plus de charme; parce que là franchement, comme tu dit, c’est de l’industriel amélioré.

    • il est capable de faire un couteau à l’aide d’une seule lime… j’ai posté une vidéo à ce sujet il y a quelques mois.
      J’ai également été très étonné de retrouver son atelier si bien équipé.

  • Miko

    Intéressant même si ce n’est pas mon ‘Gough’.

  • C’est un couteau pour préparer les briques de glaces à Igloo?
    Doit bien dépecer le phoque aussi 😉

  • Thau

    Ce genre de vidéo, c’est toujours un régal, et je bade le matos…

    • Wolff

      Juste le tank, après le reste…
      Je préfère cent fois tes couteaux faits main.

      • Thau

        Je voudrais m’attaquer aux pliants mais avec mon matos (perceuse mobile et à colonne, disqueuse et ponceuse à bande, le tout en « entrée de gamme »), je suis trop juste. Je vais remédier à ça sans tomber dans la munificence comme la vidéo.

        • Wolff

          Idem je n’ai que de l’entrée de gamme dont la précision est aléatoire il faut bien le dire car on passe beaucoup de temps à réparer les imprécisions de ces machines.
          Bien souvent je dégrossi avec les machines puis le reste à la main.
          A mon âge je ne vais pas investir dans du matériel trop couteaux que je ne vais jamais amortir surtout en ne faisant en moyenne qu’un couteau tous les deux mois.
          Mais c’est vrai que un bon tank ça n’aurait pas été du luxe il y a quelques années.
          Mais les pliants c’est une autre histoire, je ne pense pas et très sincèrement êtreassez doué pour ça.

  • Impressionnant !

  • Fr@nk

    Bigrement bien equipé et sacrement instructif !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils