By 18 décembre 2015 18 Comments

Un francilien

Une fois n’est pas coutûme, je vous présente ici un pliant francilien, assemblé à Bagnolet et créé par le Parisien Stéphane Lebeau. Ce frame lock (qualifié de liner lock par son fabricant) sort un peu des sentiers battus, quoique non sans rappeler le T45 ou certain Thiers de Dozorme (ou même son Pointu minimal !).

Toute ressemblance avec le « 34 grammes » de Baladeo n’a absolument rien de fortuite, car Baladeo est aussi à Bagnolet et dérive plus que probablement de l’autre bagnoletais.

Mais un marketing intelligent ( pour une fois ?) a su trouver en cet élégant Tattoo un créneau qui plait, notamment aux américains, avec un nom de marque à la hauteur : DEEJO « a cut above ». Pour les hermétiques de la langue de Shakespeare, on peut traduire « a cut above » par « le dessus du panier » ou « le nec plus ultra »…

Il existe avec de nombreux décors différents sur la lame… ou aucun… et un insert en matériau synthétique de divers couleurs « à la mode », ou dans différents bois naturels.

J’ai choisi le modèle « TREE » à la sérigraphie plutôt légère, avec insert en bois de rose. 37 grammes avec le clip de ceinture / pince à billet (marché US oblige).

Vous en pensez quoi ?

Moi je trouve qu’entre un Grimpeur RWL34 et phacochère et un GR109 damas et os de chameau stabilisé, 2 achats récents, ça repose des petites choses inventives et sans prétentions comme ça ! — Dom

15-12 Deejo a

15-12 Deejo b

15-12 Deejo c

15-12 Deejo d

15-12 Deejo e

Dom
Marin de cœur, électronicien de formation, je suis retraité après 35 ans passés dans l’imagerie médicale. Passe temps principaux : mes 3 petits enfants et les couteaux pliants. Je suis un piètre jardinier, plus à l’aise avec la technique.

«

»

 
  • Michael

    on m’a fait cadeau de ce couteau il y a quelques années ( gravé pour l’occasion) . Et il vieillit très bien …très content . abordable et de qualité . Cela change de ce que je peux avoir en poche d’habitude . J’encourage tout le monde à sauter le pas et faire l’acquisition de ce couteau personnalisable à souhait ….En plus c’est français !!!!!

  • Dom

    Le 34 grammes de Baladeo est je crois signé Arto, donc aussi probablement le Tattoo qui en dérive ?

  • Thau

    Je trouve ce couteau très intéressant, très beau, et son poids est pour moi un atout majeur, j’aime les couteaux qui se font oublier au fond de la poche. Son prix abordable plaide également en sa faveur. Mais ce qui me fait hésiter c’est son acier, du 420, ce qui me paraît un peu juste.

  • ricopiopio

    dans LPDC il y as eu un article sur ce super concept, le couteau moderne et personnalisable avec des tatouages casi a l’infini! j’aime bien, c super comme idée.

  • Gambasman

    Des couteaux bien faits, légers, propres, personnalisables, Made in France. Bref, une jeune entreprise qui a su tirer son épingle du lot avec brio. Bon par contre, ils ont sorti cette année des versions avec lames noires, pas trop mon truc (mais c’est à la mode semble t-il…).

    Sinon, tous les mois l’équipe de Deejo organise un concours photo dont le gagnant est récompensé par 20 euros de bon d’achat sur le site. C’est plutôt malin, je trouve. Enfin, je dis ça parce que j’ai moi-même gagné le concours du mois d’avril, sinon j’en dirais du mal bien évidemment… (je plaisante)

    Tes photos sont très jolies d’ailleurs, tu devrais leur en envoyer une !

    • Gambasman

      Attention quand même, l’émouture des Deejo « naked » est chisel, je n’avais pas fait attention en choisissant le mien (un 37g poli miroir). Mais à part ça, j’en suis très content quand même :

      • Miko

        Serait-ce la photo gagnante ?

        • Gambasman

          Oui. Même que si tu la cherches sur le site de Deejo, tu peux trouver le prénom du justicier des paellas, du super héro de la plancha, du flamboyant et flambé « homme gambas » a.k.a. Gambasman.

          (et quand il commence à parler de lui à la troisième personne, c’est déjà le début de la fin)

      • eddie

        Manifestement, l’appendicite a évolué vers une péritonite?….mais au vu du sourire du patient, la situation semble stabilisée?…(MdR!…).

  • Il est Superbe, mais j’ai un problème avec les demi-manche: je ne comprends pas cette ‘mode’

  • laurent

    je le trouve sympa et les lames personalisees c’est une riche idee mais le fait qu’il n’est qu’une plaquette me gène je trouve que la prise en main n’est pas genial ce sur tous les couteaux de ce type
    mais cocorico quand même!!!!!!!

  • GR

    Idée extrêmement originale, et audacieuse, et surtout esthétique… J’aime beaucoup ce genre de concept, même si, comme le souligne Laurent, le prise en main n’est pas géniale. Il y a quelque chose à améliorer de ce coté là. J’ai songé à réaliser quelque chose dans ce style, mais sans outillage industriel, c’est impossible je pense!

  • ARTO6644

    Non DOM, ce couteau n’est pas signé ARTO.
    Moi je fais l’OP1 ALPIN.

    • Dom

      Je sais, je sais, j’en ai un aussi… mais le 34 grammes de Baladeo non plus n’est pas signé Arto ?

  • un couteau que j’aime bien, très élégant

  • Wolff

    Je le trouve déconcertant et bien foutu il y beaucoup d’idée.

  • c’est koi ça ????

  • Fr@nk

    Je ne suis pas fan plus que ca … faute aux plaquettes ! Mais bon … pour un cadeau why not !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils