By 22 mai 2015 15 Comments

Faber Ignis : l’Alsace Lorraine

Voici un couteau régional qui pronait la réunification de l’Alsace et de la Lorraine bien avant l’heure !!!

Le coutelier c’est François Bolli et le couteau c’est un pliant deux pièces : grande lame et tire bouchon

manche en corne de buffle

 

20150423 RX 045

20150423 RX 046

20150423 RX 047

20150423 RX 048

«

»

 
  • eddie

    Pas assez connu, et pourtant il fait de belles choses…Si je ne me trompe pas, je crois me souvenir que François Bolli a voulu « réunir » son Alsace d’origine avec la Lorraine où il vit, en créant ce modèle( pas sûr de mes sources, mais l’histoire reste jolie…).

    • Oui c’est bien ça je crois. Je suis étonné que tu le connaisses car il sort peu.

      • eddie

        Je ne le connais pas personnellement, mais je m’efforce de m’instruire( source:
        « couteaux pliants de nos provinces », par Christophe Lauduique).

  • Wolff

    Oui François Boll fait de belles choses, mais là pas de bol, j’accroche pas.

  • Miko

    C’est vrai que cette forme de lame rappelle le Massu alsacien. La corne est magnifique.
    Cependant, au final, ce couteau ne me convainc pas.

  • Thau

    Du robuste classique qui doit assurer…

    • Il y a mieux (plus souple dans l’ouverture) mais je le trouve joli même si, comme souvent, le tire bouchon est de trop et surtout trop petit ! Ok pour le parfum mais pas la vinasse.

  • Dom

    Encore un truc à relever les empreintes digitales…mais il faut faire avec tant c’est joli !
    Pour les amateurs de yatagan… et j’en suis !

    • Le poli miroir c’est mortel pour les dermatoglyphes 😉

  • J’aime

  • Fr@nk

    Brillantissime … mais moi c est avec la mitre que j ai du mal 🙂

    • C’est vrai qu’en ce moment les mitres n’ont plus la cote. Rendez vous dans 4-5 ans.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils