By 26 mars 2016 35 Comments

Etuis

Mardi je suis allé chez Franck suivre des cours pour travailler le cuir.

Franck est un garçon très patient, méticuleux et un très bon professeur, avec sa famille il habite un petit village Ardéchois très charmant.

Et j’ai mangé une soupe au choux parfumée au cumin très délicate.

Franck ( encore un Franck ) m’a très bien expliqué il m’a quand même aidé dans les parties délicates.

A vous de juger, ce n’est ps parfait loin de là, mais je suis content.

P1140256

P1140257

P1140258

P1140259

P1140260

P1140261

P1140262

P1140263

«

»

 
  • Gambasman

    T’es modeste, c’est très bien tout ça. Sur le premier, qu’est-ce que tu mets pour nourrir le cuir et pour qu’il prenne cet aspect brun et patiné ?

    • Wolff

      Non c’est pas très bien, mais je te remercie car ça aurait pu être pire.
      Franck m’a donné du colorant, puis après j’ ai passé une couche d’huile de phoque, MAIS le brou de noix fait aussi bien l’affaire tout comme l’huile d’olive.

    • Wolff

      En gros c’est le travail que j’ai fais chez Franck

      • Ha quand on dit que le Monde est petit!!!!!!!!!!!!
        C’est parce ce que on retrouve souvent les même ;)))

  • Miko

    Superbes !

    Encore un ou deux cours et les papous t’adopteront…

    • Wolff

      Merci, mais je suis un peu juste, j’ai bien besoin de m’améliorer.

    • Wolff

      Maintenant je peux tout trouer.

      • Miko

        ETUI C’EST TOUT !!!

        • Wolff

          Et quelle finesse !

  • Dom

    Les étuis ne font pas normalement partie de mes préoccupations. Ceux des pliant s’entassent au fin fond d’une boîte… mais j’ai honte, car je descends d’une famille de tanneurs, fourreurs et autres pelletiers. On (mes cousins germains, généalogistes) trouve leur trace dès le 13ème siècle.
    Mon grand père, compagnon et maître tanneur, à créé des tanneries un peu partout en Europe, et notamment en Roumanie. Mon parrain son fils aîné a fini sa carrière avec les peaux de moutons destinés aux rouleaux à peinture, et le plus jeune de mes oncles a été le dernier directeur général des tanneries de Sireuil, la dernière des grandes tanneries industrielles françaises, fermée dans les années 80…
    J’aime travailler le cuir, par atavisme, son odeur, mais pas dans l’univers de la coutellerie… va savoir pourquoi ! Mais de toutes façons je n’y connais pas grand chose…

    • Wolff

      C’est très intéressant.
      C’est pareil tous mes étuis sont dans une boîte, mais j’ai décidé que pour offrir une couteau c’est plus séant avec un étui.
      Mon père était boucher-charcutier et ex marin de la marine nationale, et ce n’est pas pour ça que j’aime les couteaux.

  • Thau

    Pas mal du tout pour un début… J’aurais bien aimé voir le matos. Je vais te commander mes étuis dorénavant…

    • Wolff

      Attends que je me fasse la main,Franck Grousson fait tout sans l’aide d’ aucune machine, il a une dextérité incroyable avec lui tout devient facile et pourtant quand c’est ton tour tu es à la rue.
      Franck n’a que 4 ou 5 outils à main et c’est tout.
      Alors tu peux patienter, parce des étuis comme ça c’est invendable.

    • Wolff

      Vas sur le lien que Bernie a posté et tu verra un autre amateur plus éclairé.
      Il faut :
      une rainette..pour faire des rainures
      une alène…une bonne c’est mieux
      une roulette à marquer
      et un abat carre, mais c’est pas obligé si tu as une ponceuse à bande

      • Gambasman

        Les amateurs de croûtes de cantal on beaucoup de mal à faire ça avec une bonne alène…

        • Wolff

          Je viens justement de terminer un Cantal, j’ai pas fait attention,peut-être à cause du Maroilles de midi. LoL !

        • Fr@nk

          Oui mais on a la laine fraiche quand meme !

  • laurent

    Pour des premiers c’est bien , c’est pas évident de faire comme il faut tout de suite je t’ avoue que ton pukko de la dernière photos me plait bien
    Au bout de 5 ou 6 tu auras pris la main

    • Wolff

      Je suis d’accord avec toi ce n’est pas évident du tout, mais si c’est mal fait je suis quand même content, C’est un travail délicat avec des geste bien précis, le plus dur pour moi est de piquer droit.

      • laurent

        Moi aussi j’ ai du mal à pique droit avec mon alene alors quand le cuir est épais je passe la molette et je perce a la perceuse a colonne avec un foret de 1,5 mm et ca roule tout seul

        • Wolff

          Tu n’as pas peur de ne pas être en face de l’autre côté ?
          As-tu une rainette ?
          J’ai doucement pour voir la progression percé avec une alêne jusqu’à voir une marque, si c’est bon je continue car le martyr augmente sensiblement l’épaisseur.

          • laurent

            Oui j’ai une rainette
            Moi j’ai du cuir de 3mm donc avec le martyre j’arrive à 9mm alors je laisse du gras sur la largeur de mes pièces de cuir je colle le tout et après je perce je vous et ensuite je coupe le surplus
            C’ est pas très catholique comme technique mais ça marche

          • Wolff

            Je ne pense pas qu’il y ai un ordre établi, chacun a sa manière seul le résultat compte.

      • GR

        Je trouve que pour un premier étui, c’est pas mal du tout… Un combine pour piquer droit: tu mets ton alène dans le mandrin de la perceuse, et tu descends doucement. Ça marche super bien… Mais là encore, patience!

        • Wolff

          J’enregistre tous ces conseils de bon aloi, je crois et j’ en suis sûr qu’ils me seront bien utiles.

    • Wolff

      Il est à ma femme.

  • Michel du 42

    Arrête….d’être modeste….. ton travail……est digne de tes envies……..

    • Wolff

      Je suis quand même content, on ne peut du premier étui avoir le bon geste au bon moment, ni et surtout ce savoir et cette expérience nécessaires qui s’acquièrent au fil du travail.

  • ARTO6644

    Une belle expérience pour toi et une soupe aux choux….j’aime ces moments.

    • Wolff

      Chez Franck tout est relax, mais du relax intelligent, la soupe au choux un nectar avec du cumin, tout est maison, apparemment ce Monsieur n’est pas doué que pour le cuir, son pain est à tomber.
      Mon ceinturon qui m’accompagne depuis de nombreuses années va prendre sa retraite maintenant j’ai une bonne adresse.

  • Fr@nk

    Bon debut ca Wolffounet ! Rien de compliqué comme tout … encore faut il savoir le faire.. et tu t en sors admirablement ! Chapeau !

    • Wolff

      Merci ! Merci !
      Je ne m’inquiète pas je vais compenser la maturité qu’il me manque avec des appareils faits pour ça comme un  » abat carre « qui s’adapte à la perceuse, et là il n’y a plus le souci de déraper…etc etc…

      • GR

        Un abat carre sur la perceuse?????????????????,

        • Wolff

          J’ai vu ça chez Brisa, c’est une grosse rondelle avec un diamètre de 80mm 10mm de large avec une gorge triangulaire au milieu, je vais commencer avec ça.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils