By 20 mai 2015 22 Comments

Eddie : Coutellia, les hommes

il est dit que les derniers seront les premiers 😉

merci pour ces photos Eddie.

le coutographe

 

***

 

J’arrive bon dernier, et les copains ont déjà envoyé plein de belles photos; j’ai donc décidé de changer, et de commencer par vous montrer, non pas encore des couteaux, mais des couteliers! Donc, par ordre, – Erwan Pincemin, -Alex Dubois, -Franck Daniel, -Cyril Manelphe( M.O.F. 2015, dans la catégorie »Couteaux de Chasse »), -non pas le portrait, mais les mains de Bruno Caseto, graveur, M.O.F.), -Paulo Simoes, avec, sur son épaule, le perroquet âgé d’un an qu’il a apprivoisé, -Thierry( et Mademoiselle) Desnoix, devant sa table, -Henry Viallon à la forge, -Koji Hara s’initiant( avec un talent extraordinaire) à la gravure, sous les yeux attentifs de Mali Irié, -enfin, Koji Hara au burin!…

A bientôt, Eddie

 

EDDIE (1)

 

EDDIE (2)

 

 

EDDIE (3)

 

EDDIE (4) EDDIE (5)

et comment il s’appelle le perroquet ? 😉

 

 

EDDIE (6) EDDIE (7) EDDIE (8) EDDIE (9) EDDIE (10)

«

»

 
  • Wolff

    Bravo Eddie superbes photos, il y a des tables où j’ai renoncé il y avait trop de monde et puis ce sont des couteliers que j’ai déjà présenté, ce n’est qu’un demi mal.

    Pas très loin de Joe Keeslar F.X.S. Te regarde il veut que tu prenne un abonnement LOL.

    • eddie

      Couleurs dégueu, comme tu l’as toi-même constaté; LPDC, je l’achète en kiosque, parce qu’habitant à mi-temps en Ile de France et le Pays basque, je serais sûr de rater mon n° une fois sur 2! ( je l’ai déjà dit à FX). Joe Keeslar, j’aime bien sa dégaine de »cow-boy »!!!

      • Wolff

        pour les couleurs c’était plus facile sous le chapiteau.
        Keeslar il est bourru comme un ermite.

      • idem pour moi, LPDC je l’achète en kiosque… ou plutôt au Casino…

    • c’est dommage, vous auriez pu vous retrouver à coutellia !

      • Wolff

        Oui, ça m’aurai bien plu.

        • eddie

          C’est vrai, on l’a déjà dit, mais on ne l’a jamais fait: il faudrait que l’on ait un « signe de reconnaissance »( un badge?, ou autre chose?…). Les idées sont les bienvenues…

          • Wolff

            par exemple se signaler à l’accueil ?

          • eddie

            Trop aléatoire, je pense: trop à la merci de la bonne( ou mauvaise?) volonté des personnes à l’accueil,non?

  • Fr@nk

    Tres intéressant car souvent on ne voit pas les talentueuses personnes qui réalisent ces merveilles !
    Moi je n’ose pas prendre les gens en photo 🙂

    • eddie

      Soit tu les connais déjà, là: aucun problème, bien sûr, soit tu leur demande la permission: il est rare d’essuyer un refus( quand c’est le cas, dis-toi que c’est un crétin-m’as-tu-vu!…).

    • moi non plus, cela me gêne beaucoup… idem pour les couteaux, j’ose pas vraiment parce que je me dis que le coutelier doit se dire « achète au lieu de photographier »… MAIS, finalement je pense que les couteliers sont ravis lorsque leurs photos sont publiées sur le net, cela leur fait un peu de pub

      • Fr@nk

        Je pense également que ça leur fait de la bonne pub !

      • eddie

        Il est vrai qu’il m’est arrivé une fois de demander, et de m’entendre répondre d’un air hautain « c’est pourquoi? »…Depuis, chaque fois que je passe devant la table du « Môssieur », ben je ne m’arrêtes pas!…

  • Thau

    Ces photos d’ambiance et de personnages sont très agréables. Je vois qu’ils ont pas oublié le marteau-pilon…

    • jamais sans mon marteau pilon c’est bien connu

  • Miko

    Merci Eddie, j’aime bien ta vision du salon. Je crois qu’on va encore se régaler…!

    • eddie

      Celui que je remercie avant tout, c’est Max, parce que ce qu’il y a d’agréable ici, c’est que chacun d’entre nous voit les choses en fonction de ses goûts, de ses affinités, et s’efforce de les transmettre aux autres…

      • oui tout à fait, cet éclectisme est fort intéressant. certains photographies de près, d’autres aiment photographier les tables, les hommes, les environs… bref c’est très intéressant.

  • je suis sous le charme de l’homme au perroquet et pourtant il n’a rien d’un pirate. Cet oiseau ne semble pas du tout incommodé par le bruit ni le monde.

    • eddie

      Non seulement il forge sacrément bien, mais en prime, il est sacrément sympa! J’ai rencontré Paulo Simoes il y a 3 ou 4 ans de cela à l’occasion d’une fête médiévale: il
      habitait en Eure-et-Loir( avant »d’émigrer » en Bretagne), mais j’ai toujours plaisir de le retrouver à l’occasion des salons.
      P.S. En prime, il est plein d’humour…

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils