By 12 septembre 2016 20 Comments

Droit Obut !

Petite visite du musée de la société OBUT à Saint Bonnet le Château.

Un certain art de vivre à la française.

Première partie : dans la culture.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

MIKO

«

»

 
  • Thau

    Les premières boules étaient cubiques. Elles ne devenaient rondes que par l’usure. Mais dès qu’elles étaient devenues rondes, hop, on les changeait pour des cubiques neuves… Ce n’est qu’après des siècles qu’on comprit enfin l’intérêt de la boule ronde dès le départ.

    • Wolff

      A Montfavet ils jouent avec des boules rondes en attendant qu’elles deviennent carrées, c’est pour ça qu’ils les tapent contre les murs.

    • Miko

      Ça tombe bien que tu en parles, dans la 2e partie de la visite, j’ai mis un petit truc sur les ‘boules’ carrées…

  • Wolff

    Ça y est ça fonctionne !

    C’est superbe merci pour ce reportage dans le temps.

    Dans l’ Ardèche pour  » la vote  »  » les hommes  » jouaient à la longue ou à la lyonnaise ( c’est peut-être la même chose ) en sirotant de nombreux canons limés.

    Avant qu’ils s’en aillent tous, c’était le rituel du dimanche à la campagne.

    • Thau

      La pétanque, jeu de boules à pied tanqué, c’est-à-dire immobilisé, date du début du XXème. On raconte que son inventeur était handicapé et ne pouvait pas courir comme à la lyonnaise…

      • Wolff

        J’ai la même version.

    • Miko

      Sur la 2e photo, ce sont justement des boules lyonnaises !

  • Fr@nk

    Que de chemin parcouru ! Tu sais .. au boulot .. il connaisse pas fanny ! C’est la que je vois que je vieillis !

    • Wolff

      Vive les portables et internet…

  • Michel du 42

    Fanny……..MMMMMMMMM……..st bonnet …..pas loin de chez moi ………

    • Miko

      Dans la région stéphanoise, on sait travailler les métaux, n’est-ce pas !

      • Michel du 42

        Oui……armes….cycles….etc…enfin ….il ne reste plus grand à ce jour !!!!!!!!!!!!!!

  • Jean-Pierre

    Saint-Bonnet le Château, capitale mondiale des boules ! Je n’ai pas de statistiques récentes mais il y a une vingtaine d’années, les deux fabricants essentiels (Obut et JB) produisaient chaque jour 10 000 paires de boules (oui, oui, dix mille !) qui partaient dans le monde entier. Ca me fout les boules…

    • Miko

      ‘Coup de boule’ comme dirait un des mes amis philosophe bistrologue !

  • Kustom

    C’est un sujet intéressant, Merci Miko,
    Est ce tu connais le « boule de fort »? C’est un jeu des pays de Loire. Ça se joue sur une piste incurvée en bois. Les boules sont en bois et métal, avec un centre de gravité décentré. Autre particularité: il est interdit d’entrer sur la piste, autrement qu’avec des chaussons.
    Les sociétés de boules de fort sont quasiment toutes détentrices d’une licence IV, ce qui semble essentiel dans la région pour créer l’ambiance et la convivialité. Surtout quand chaque victoire mérite qu’on l’arrose……..

    • Miko

      Oui, je connais en effet !
      Merci d’en parler aussi. En fait, il y avait également des boules de fort au musée. Je n’ai pas mis de photos pour ne pas trop allonger le reportage, mais voici ce que ça donnait:

    • Fr@nk

      Je ne connaissais pas .. ca a l’air marrant ! Mais du coup si on est imbibé lors du lancer … y a moyen de faire une trajectoire droite lors du lancer non ? (suis je clair 🙂

      • Kustom

        Oui je comprends l’idée, mais en réalité, ça ne se passe jamais comme prévu…

        J’ai été invité une fois dans une société de boule de fort à Angers. A chaque fois que je lançai une boule, il parait que c’était un coup magnifique (et pourtant…). Et comme les coups magnifiques doivent être arrosé, j’ai fini la partie avec 2 grammes dans chaque poche.
        Je t’avouerai que j’ai plus l’impression de mettre fait bizuter, que d’avoir un réel talent pour la boule de fort.

        • Fr@nk

          MDR ! Je vois le genre !

  • Fr@nk

    Merci de me remonter le moral 😉

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils