By 17 novembre 2015 14 Comments

La dernière petite merveille d’André Delard

Lame acier carbone émouture creuse, mitres en damas carbone étoilé de Thierry Chevron, manche ivoire (fourni par le client), guillochage fleur de lys et cordage avec nœud de chaise sur la pompe.

Bien cordialement, André.

118

117

114

115

119

120

121

Achel
Historien de l’Art, Archéologue, Webdesigner, Photographe amateur, Forgeron (plus que) débutant et Rédacteur principal de Pleasureblog et de Plaisir Couteaux. Je suis passionné par le Design, la Décoration, l’Artisanat et les objets High-Tech.

«

»

 
  • la vache, on croirait un reptile sorti de l’âge de glace 😉
    encore une superbe réalisation. Le travail de guillochage est tout simplement fabuleux et le noeud au cul du couteau est très réussi.

  • laurent

    je le trouve vraiment superbe quel travail !!!! le seul détail qui me gène c’est l’onglier troué
    le travail de guillochage est splendide vraiment bravo!!!!

  • Miko

    Extra! Juste une petite réserve au sujet de l’onglier, mais quel travail !

    Les jolis dessins du damas de la mitre vont très bien avec la mouche.

  • ricopiopio

    ben je suis estomaqué, c époustouflant de maitrise technique, bon après ont aime ou pas, certains diront que c un peu chargé en guilloche 😉

  • Dom

    Fleur de lys et nœud de chaise, la Royale n’est pas loin, forcément !
    Et avec de l’ivoire en plus : il a tout pour me plaire ! ! !

  • eddie

    Travail de « sculpture » dirais-je, toujours aussi remarquable. L’onglet est, avec la mitre de cul, je trouve, la »signature » de André Delard; après, on aime ou on n’aime pas, mais moi je reste ébahi. Chapeau!…

  • GR

    Époustouflant, ce travail de guillochage… Même si je ne suis pas fana du type cordelette!
    Lucile c’est vu offrir par Thierry, il y a deux ans, ce même damas, tant elle a tourné autour un certain nombre de fois!!!

  • DELARD André

    Merci à tous pour vos commentaires si élogieux . Je comprends que l’onglet ne fasse pas l’unanimité mais c’est vrai que c’est un peu ma signature ! C’est aussi un voeux du client qui m’a passé commande. Tout ce qui est sur le couteau fait partie de la commande sauf les mitres. C’est moi qui est suggéré le damas et franchement, je ne suis pas déçu; Thierry Chevron fait des merveilles en ce domaine.J’ai eu des problèmes avec l’acier carbone de la lame car à la trempe, il calamine très épais et je l’ignorai, ce qui a en partie effacé mon estampille. L’ivoire aussi m’a donné du fil à retordre pour stabiliser toutes les fissures.

    • demarquay

      Bravo. Pour l’acier carbone, surtout pas de trempe au four électrique sous papillotes. Il ressort une lame avec une énorme croûte (cela m’est arrivé). Au feu , tout simplement (gaz ou charbon) et c’est impeccable.

  • Une véritable pièce d’orfèvrerie : de toute beauté et encore plus quand on sait le temps que ça te prend !

  • Une pure Merveille au Symbolisme très fort!!!!!!!!!!!!!!!
    http://www.plaisircouteaux.com/un-laguiole-denfer/
    le guillochage ressemble à une parfaite serration, dommage que ça ne soit pas une serration effective, comme sur feu le laguiole Ramco à lame serrated Spyderco: http://couteaux.clicforum.com/t1129-RAMCO-un-laguiole-lame-serrated-Spyderco.htm

  • Lame trop polie miroir pour une lame carbone, une révélation comme les mitres lui servirait mieux.

    je DETESTE les polis miroir. La patine serait encore mieux.

  • Fr@nk

    Bluffant ! L’onglier me plait bien a moi ! Une tres belle oeuvre d’art ! Est ce que ton client va l’utiliser ?

    • DELARD André

      Merci pour tes commentaires. Je pense que mon client va s’en servir.Je lui avait déjà fait le Laguiole à tête de mort (voir sur l’ancien site du coutographe) et il s’en sert.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils