By 12 janvier 2016 11 Comments

Les Couteaux de GR : GR16

Mon premier pliant à platines-bloquantes inox, plaquettes chêne-vert.

P1020240

P1020244

P1020245

GR83
Retraité de la construction navale artisanale. Animateur de randonnée et coutelier au fond du jardin, parmi les cistes et les oliviers. Curieux, exigeant et perfectionniste. Petit et râleur…. Et c’est pour ça qu’on l’aime.

«

»

 
  • Thau

    As-tu envisagé la solution de l’ergot de pouce ?

    • GR

      Non, jamais, car je n’aime pas du tout cette pièce débordante sur la lame? Si toutefois on parle de la même chose!

      • Thau

        Oui, bonne remarque, il y en a de deux sortes : soit le petit cylindre généralement cannelé vissé perpendiculairement dans la lame, soit une légère ailette forgée qui joue le même rôle en plus discret, on en a vu des exemples sur ce blog. Dans le premier cas ce serait un plot, dans le deuxième un ergot. Mais cessons d’ergoter…

        • GR

          Non, tu n’ergotes pas, car j’aime assez cette solution de l’ergot forgé sur le haut de lame, que j’avais effectivement repérée, et oubliée…

          • Thau

            En couteau de série ou industriel, ce type d’ergot me paraît difficile.

  • laurent

    Moi je pense que les plots dénature les lignes du couteau et une ouverture avec deux doigts c’est très bien
    En tous cas celui ci est très chouette

    • GR

      J’ai désormais trouvé « ma solution », puisque j’ajoute une lentille à tous mes pliants, platine-bloquante ou non… Plus de problème d’ouverture.

  • Miko

    La lame et la fausse-pièce qui dépassent des platines, c’est un choix esthétique ou une contrainte technique ?

    • GR

      Oui, un simple choix esthétique.

  • Wolff

    Et ça me plait toujours.

  • Fr@nk

    Belle ligne pour ce 16eme coup ! J’ai bien l’ensemble, dont le chene vert !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils