By 6 mars 2016 10 Comments

Couteaux de chef

J’ai eu l’opportunité de racheter un lot de couteaux de chef Sabatier Idéal et Canadien forgés et étirés à la main.

Ces lames ont été faites dans les années 70.

Je les ai remis en état et changé les manches avec des plaquettes en bélier ou buffle démontables, avec un intercalaire rouge et un petit guillochage.

Inutile de vous préciser la qualité de coupe de ces anciens couteaux.

Amicalement,

José

P1050829

P1050830

P1050832

P1050833

«

»

 
  • Jean-Pierre

    Splendides et très utiles. Les matières utilisées pour les manches ne sont-elles pas trop fragiles pour une utilisation réelle ? (C’est un question, pas du tout une limitation à mon enthousiasme)

    • Gambasman

      Bonne question, que je me pose aussi : ça craint l’eau la corne ?

      • Thau

        Même remarque. J’aurais mis un matériau allant en machine s’agissant de couteaux de cuisine. Mais dans le genre revisité, c’est une excellente idée et le résultat est splendide. Ca a dû leur faire drôle d’être guillochés… ;o)))

  • eddie

    Belle restauration!…Ils sont maintenant à nouveau prêts pour la Restauration!…( facile, je sais…).

    • Thau

      La Restauration a conduit aux Trois Glorieuses de 1830, mais là on débouche sur cinq glorieux…

  • Gambasman

    Ils sont magnifiques ! Une chouette renaissance pour ces seconds couteaux.
    (pour le concours de jeux de mots pourraves, je fais concurrence à Eddie)

  • Miko

    Superbe travail ! Ces couteaux le méritaient.
    Je suis pour les plaquettes démontables.

  • ricopiopio

    Magnifique transformation, de plus j’ai bien l’impression que ces couteaux n’ont pas beaucoup servi!
    ils ont l’air tout neuf, enfin pas usée du tout!!!!

  • Magnifique Travail Vialejose!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Fr@nk

    Des beaux couteaux pour cuisiner c’est important !

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils