By 20 novembre 2015 31 Comments

Couteau à huitres EDCCOY : dépôt de brevet technique par ARTO

En France on a pas de pétrole mais des idées.

Comme je l’avais promis en venant sur Coutographe, Arto lancera pendant 3 années 2016/2017/2018 un grand nombre d’innovations en coutellerie de poche, de table, de cuisine, chasse, folder…

je vous présente, après le mini tool EDCKR, notre premier tool ED  » Every day » pour une préparation efficace en cuisine.  Notre vision du couteau à Huitre, notre ADN, l’EDCCOY.

Arto revoit les codes de la cuisine en optimisant: La sécurité, l’utilisation, le rangement, le nettoyage.

 

edccoybEDCCOYC

Une huitre, calibre 2. Comment l’ouvrir efficacement, sans se blesser ?

EDCOY 001

Positionnez votre doigt sur le trou positionneur N°2. Puis insérez la pointe du tool EDCCOY composée de 4 micro biseaux coupants. En cas de dérapage, seule la petite pointe piquera la main qui tient l’huitre. Cette position N°2 vous offre une grande précision pour insérer votre pointe.

EDCOY 018

C’est fait, la pointe est insérée? Oui, alors vous avez fait le plus difficile sans risquer de vous blesser. Maintenant reculez votre doigt en position du trou positionneur N°3. Puis entrez l’outil dans l’huitre.

EDCOY 025

C’est fait. Vous avez entré l’EDCCOY et ses 4 biseaux écarteurs dans l’huitre très facilement. Il suffit dorénavant de couper le pied de l’huitre en tournant.

EDCOY 047

Mais maintenant, peut-être avez vous une difficulté pour insérer la pointe du tool dans une huitre récalcitrante. C’est souvent le cas. Une huitre plus complexe que les autres. C’est celle ci qui génère les accidents, le dérapage, la main entaillée. Alors l’EDCCOY vous offre 2 possibilités:

Brisez la coquille, ce qui mettra à jour la nacre et l’intérieur de l’huitre. Puis insérez, entrez, tournez.

EDCOY 014

Ou encore plus simple et totalement innovant, sciez la coquille, ce qui mettra à jour la nacre et l’intérieur de l’huitre. Puis insérez, entrez, tournez.

EDCOY 035

Voilà,

L’EDCCOY est une invention Française déposée INPI. Ce premier tool est ma vision  de la future série des EDTOOLS d’ARTO. Je l’ai voulu fonctionnel, efficace, réfléchi, ergonomique, nettoyable, emportable comme un EDC et accessible en prix: 14,50 euros TTC.

J’espère qu’il vous plaira, en plus il est fun.

EDCOY 033

«

»

 
  • Wolff

    Thau ton avis de spécialiste en la matière est souhaité.

    • Thau

      Je savais que ça allait sortir, Cyril Ganivet m’en avait parlé, mais je devais garder le secret…
      J’ai bien ma petite idée de visu, mais j’attends de l’essayer pour de vrai, j’en ai commandé trois. Je note que l’émouture de la pointe n’est pas la même sur le dessin de la pub qu’en réalité, mais wait and see.
      Je pense que même ceux qui détestent les huîtres voudront avoir cet ovni rien que pour l’esthétique…

      • Gambasman

        Avec des huîtres n°2, je trouve ça petit bras quand même 😉
        Faudrait que tu nous fasses un crash-test avec des bouzigues n°0.

        • ARTO

          Yes

        • Dom

          Pas d’accord ! : les très grosses sont plus faciles à ouvrir… et on en a aussi moins à ouvrir. Chez moi, ils préfèrent 2 douzaines de petites à une demi de très grosses… shit !

          • Gambasman

            C’est pas faux.

          • Thau

            Pouêt pouêt. Les grosses chiliennes selon des copains que j’ai là-bas nécessitent un burin et une masse pour les ouvrir.
            Pour la taille, je pense qu’il faut des moyennes mais surtout bien charnues, la meilleure saison étant de février à mai.

      • ARTO

        Oui Thau, bien vu! Mais sur le dessin de la plaquette, il était difficile de dessiner les biseaux d’insertion. Notre tool a 4 biseaux écarteurs et de rentrée + 4 biseaux d’insertion coupants. C’est là une astuce. La partie coupante ne faisant que 5 mm de long. Donc, 8 biseaux au total!

        • La partie coupante est elle assez longue pour sectionner proprement le pied ?
          Très belle réalisation, très innovant et de nombreuses astuces.

      • Wolff

        L’esthétique est très réussi. C’est un beau cadeau de fin d’année.

      • ARTO

        Merci, départ lundi. je l’ai fait tester par des pros mais pas encore sur Thau! çà me fait plaisir que tu le puisses le tester. A+

        • si y’en a bien un qui doit le tester, c’est Thau pour sûr !

        • Des professionnels ? Lesquels ?
          Normandie, cancale, marennes, Thau, st vaast, chaque région à ses huîtres.

  • Gambasman

    C’est un couteau à huître qui a l’air intelligemment pensé. Les urgentistes du 31 décembre vont râler de ne plus avoir de « clients ».
    Par contre le nom n’est pas facile à retenir… Je propose un truc vachement plus sexy du genre « La Mollusquette » ou « L’Huîtrator ».

    • ARTO

      EDCCOY= EDC CUTLERY OYSTER= EDC COY

  • Moi comme d’hab, faut que je me trouve un bon médecin et avoir le temps pour pouvoir de nouveau jouir des huîtres, mais on sent la réflexion intense derrière cet EDC atypique.

    • ARTO

      Merci

  • Outil très Beau, quelqu’un l’a déjà essayé ici?

    • Arto

      Merci Bernie. Si je suis là, c est en partie grâce à toi. Ce week end, je le fais tester par le président des ostréiculteurs de Charente maritime. Enfin, il connaît déjà…mais nous faisons une petite foire avec ouverture d huîtres d’oleron à gogo.

      • Super parce que pour ouvrir nos chères huîtres on va carrément vers un INFINI d’inventivité d’outils de toutes sortes, mais le tien sort tellement de l’ordinaire qu’on lui souhaite bien sur un Tout Tout Grand Succès!!!!!!!!!!!!!

  • Dim

    Je prends…

  • Fr@nk

    Je n’aime pas les huitres … mais franchement si Thau nous dit Go, j’veux bien en prendre un pour si jamais j’ai besoin d’en ouvrir ! J’ai bien un tirebouchon alors que je bois pas de vin !

  • lau 42

    Moi aussi j’attends le top de thau

  • Arto

    J aime

  • Arto

    Acier au vanadium, 17% de Chrome, donc chirurgical, haute teneur carbone 0.7%, dureté 60hrc. Donc, c est pas de l’acier premier prix. Découpage laser, usinage robotisé sur cnc avec précision au micron. 8 biseaux. C est techniquement très difficile à réaliser. Je vous montre semaine prochaine le modèle fini avec gravure et quelques photographies en situation.

  • Nasgul

    Suis clairement pas huitres mais big up à Arto pour les innovations prévus !!!
    L’objet de ce post est sympa !
    J’aime pas les huitres mais je pourrais l’offrir à ceux qui aiment ça. 😉

  • Thau

    Les esprits un tant soit peu attentifs auront déjà noté que la configuration de ce couteau renvoie, mutatis mutandi, par ses formes, à celles que l’on découvre sur une huître ouverte. Un rapport d’analogie entre le coupant et le coupé : rare !

    • Arto

      Oui, mais c est un hasard. La vérité est toute autre. Mais d origine animale. Par le plus simple hasard. Prochain post. Je dirais comment et pourquoi j ai imaginé ce tool.

  • Michel du 42

    j’aime beaucoup………..un bel outil………je suis allé sur le site……… très tentant……………

  • Arto

    Je vous l’avais promis. Chaque création sortira en avant première sur le blog.

  • Arto

    Heu…..j’imagine, je design, en faisant des tests poussés. L’EDCCOY a été testé par de nombreuses personnes et par des pro. Le président des ostréiculteurs de Charentes maritime a ouvert plus de 2000 huîtres lors d’un salon devant moi. Plusieurs pro l’ont testé et ont collaborés à son étude. C’est fun que Thau veuille nous partager son avis.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils