By 10 juin 2016 24 Comments

Collaboration franco-belge…

pic 1

pic 2

pic 3

pic 4

pic 5

pic 6

pic 7

«

»

 
  • Haaaaaaa magnifique Eustache à lame Capucine
    http://couteaux.clicforum.com/t1187-CHRISTIAN-LEMASSON.htm

    • Thau

      C’est la faute à Miko si j’ai pris un Capcinois et je le regrette pas…

  • Dom

    5 ans, je n’aurais pas osé… apparemment, j’aurais eu tort !

    • Thau

      C’est le chevrier qui les affine dans sa ferme et qui les vend tout affinés sur le marché. Il m’a précisé que je peux les garder encore cinq ans sans problème…Mais ça m’étonnerait qu’ils restent longtemps… ;o)))

      • Jean-Pierre

        Et il a raison ce chevrier. Par contre, il vaut mieux les oublier quelque part, sinon on a trop d’occasion de ne pas attendre 5 ans de plus.

  • Michel du 42

    Le chèvre …..5 ans d’age…….j’ai des doutes sur l’affinage…….au bout de cinq ans ça doit ressembler à un galet pour faire des ricochets sur l’eau………les seuls fromages que j’ai vu…..sont des fromages Italiens parmesan réggiano avec un affinage de 7 a 8 ans…..des meules de 30 à 50 kgs…….la première coupe avec une scie….. ensuite au fil d’acier…….il fallait être deux….seul pas possible…..des bons souvenirs….j’ai fait ça pendant un an……..

    • Thau

      Le chevrier est un ami et ne me raconte pas de craques, c’est effectivement très dur et il faut taper sur le dos de la lame avec un bout de bois pour le fendre (et non le « couper ») selon ses veinures intérieures, ce qu’on voit sur les photos. Le parmesan se fend également sur le même mode mais j’ignorais que des vieux de 7-8 ans devaient être attaqués à la scie. Une petite démo plaisante :

      https://www.youtube.com/watch?v=PL6vP4eDmEQ

      • Michel du 42

        Hé ben…..il fait un massacre le pelo…….si j’avais fait ça…. mon patron à l’époque me renvoyait sur le champ !!!!!!!!!!!!!
        En plus …c’est super dangereux les gestes qu’il fait………..mais bon…..

        finalement….grâce au Coutographe…..les échanges par le biais des couteaux et photos…..est toujours intéressant !!!!!!!!!!

        • Thau

          Ca paraît pourtant une méthode plus cool que la scie et le fil d’acier… ;o)))

        • Jean-Pierre

          J’ai élevé quelques chèvres « dans le temps » ! Je peux affirmer qu’un de leurs fromages de 10 ans d’âge a un goût sublime. Il faut le sucer comme un bonbon et croquer quand il en reste gros comme un petit pois.

          • Thau

            Je vois un connaisseur…

          • Michel du 42

            Ok…Ok….moi j’ai ma cousine à coté de chez moi qui a des chèvres….et bien sur …..au quotidien…..je savoure….ces fromage…..chez dans la Loire du coté de Rive de Gier au pied du massif du Pilat……ces fromages de chèvre…..on les nomme: rigotte…..je les fait affiner…..mais pas 5 ans d’âge…….
            Tiens….moi je les savoure avec le palais et vous juste avec les yeux !!!!!!!!!!!!!!! LOL !!!!!!!!
            Quelques photos à chaud avec un beau Calmels !!!!!!!

          • Thau

            Des photos comme on aimerait en voir plus souvent…
            Question durée d’affinage, il y a un âge où prévoir 5 ans avant de déguster est un peu une gageure… ;o))))

  • Miko

    Si c’est pas beau !
    Si c’est pas merveilleux !
    J’aime tout et j’applaudis de bon cœur ce tableau qui me met en joie et en appétit.
    Ces fromages n’ont qu’un défaut: ils sont trop petits.
    Mention spéciale pour le mariage avec la bière.

  • Wolff

    Amèèène !

    • Thau

      Il n’est pas dit que je m’en fasse pas un ce soir à l’apéro… ;o)))

      • Wolff

        Je les garde plusieurs semaines au frigo, puis je le coupe en tranche fine…et pas de vin…même pas honte.

  • Fr@nk

    Couteau et fromage j’adhere !
    Ce petit chevre m’a l’air assez costaud vu la couleur ! 5 ans … ma femme ne me laissera pas faire 🙂 La croute doit etre excellente 🙂

    • Thau

      Installe-toi une cache au fond du garage… ;o)))

  • eddie

    Côté « franchouillard »?…Je n’aurais pas eu le réflexe de marier le fromage avec une bière( qu’au demeurant j’apprécie, bien sûr…). D’autre part, un chèvre de cinq ans, moi aussi j’aurais hésité…et il semble que, là aussi j’aurais eu tort!…

    • Thau

      C’est une bière très ronde, très fruitée qui par chance se marie bien avec le côté acre et puissant du fromage…J’avoue que je me suis lancé sans trop savoir.
      A noter que les couteaux à parmesan fonctionnent plutôt comme des coins que comme des lames comme on peut le voir sur la vidéo. Va falloir que je fasse un petit article sur ces couteaux assez techniques…

      • eddie

        Il y a des années de cela, j’avais « assisté » à la découpe d’une meule de parmesan par un fromager( Italien, bien sûr), ceci au salon de l’agriculture à Paris: impressionnant!…Et effectivement, il se servait de ses couteaux comme des coins… Et je suis rentré chez moi avec un morceau de parmesan de deux kgs.!…

  • ARTO6644

    décidément, il y a des Eustaches partout!!! MDR.
    C’est effectivement un couteau type à lentille. Point.

    • Thau

      Avec une lame très large (26 mm) qui le caractérise.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils