By 14 novembre 2015 14 Comments

BKS de Gembloux 2015 – 15

Une table que j’ai particulièrement apprécié et qui prouve que la coutellerie n’est pas qu’un monde masculin : la table de Stéphanie Mottais est là pour le rappeler avec des couteaux tout en finesse et en douceur, mais avec des damas au tranchant affilé comme une lame de rasoir.

_DSF8784

_DSF8785

_DSF8786

_DSF8787

Le couteaux customs de Willy De Man.

_DSF8769

_DSF8770

Achel
Historien de l’Art, Archéologue, Webdesigner, Photographe amateur, Forgeron (plus que) débutant et Rédacteur principal de Pleasureblog et de Plaisir Couteaux. Je suis passionné par le Design, la Décoration, l’Artisanat et les objets High-Tech.

«

»

 
  • Miko

    Stéphanie Mottais est trop rare !

    • ça c’est bien vrais et ses couteaux sont superbes en plus !

  • Fr@nk

    C’est vrai que les chefs d’œuvre de Stéphanie Mottais, que j’avais découvert sur le Coutographe par Eddie (je crois) sont super !

    • ce sont de petites merveilles !

  • eddie

    Willy De Man: je découvre. Stéphanie Mottais: tu prêches un converti( cf.le »Galliane » présenté ici il y a un ou deux ans)…..

    • Moi aussi j’ai découvert Willy De Man ce jour là, et ceux de Stéphanie cela fait un petit temps que je les regarde avec avidité

  • laurent

    J,adore ce que fait stephanie ,je l’avais contacte pour le modele guesha et c’est tomber a l’eau ca ce fera certainement
    De plus elle est tres sympa je l’ai rencontre plusieur fois dans notre village natale

    • quand tu la croises, dis lui de m’envoyer de quoi faire sa fiche 😉

  • Wolff

    J’ai rencontré Stéphanie Mottais à Sauclieres, elle fait un travail raffiné et de très bon goût.

    • moi je trouve qu’elle est géniale et ça se ressent dans ses couteaux

      • Wolff

        Je remarque que les couteaux reflètent le mental de leur fabricant, c’est comme des chiens qui ressemblent à leur maître.

    • très bien, elle était bien entourée à sa table

    • Wolff

      Tu parles si j’ai déjà vu ces photos.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils