By 23 mars 2016 58 Comments

Aurillac

Aurillac : ses fromages délicieux, ses parapluies jolis, sa météo infâme et son festival de punks à chiens.

Toute une philosophie contenue dans un seul couteau.

Mon Aurillac à moi n’en a que le nom (puisqu’il est produit à côté de Thiers) mais je lui suis très fidèle (jeux de mot). Il a tout de même la singularité d’avoir des plaquettes en os de vache.

IMG_2918

IMG_2923

IMG_2900

IMG_3570

IMG_2925

IMG_2936

IMG_3580

IMG_2961

Le cantal vient de chez Bessière (une fromagerie d’Aurillac).

Gambasman
Photographe amateur. Audois et à l’œil. Bien qu’ayant toujours eu un couteau dans la poche ou à portée de main, je ne m’y intéresse vraiment que depuis peu et les collectionne quand mon petit budget le permet…

«

»

 
  • Thau

    Sur la 1, entre + et = tu aurais pu mettre un dentier… ,o)))
    Joli couteau, jolie lame. Manche en quoi ?

    • Wolff

      En os de vache…c’est écrit…pfff ! …de bon matin qu’est-ce que ça va être ce soir.

      • Thau

        J’étais obnubilé par le cantal… ;o)))

        • Wolff

          Ah ! …la vache, là je te comprend.

    • Gambasman

      Je suis nul en math…

  • Wolff

    J’adore ce,couteau et l’os de vache lui va très bien.

    • Gambasman

      Il va y avoir une « battle » de fromages avec ton roquefort. Ce blog va puer des pieds, je le sens bien…

      • Wolff

        J’en ai ramené d’autres, un Pérail et un Margalet, avec des bouteilles de Marcillac.

      • Michel du 42

        L »Aurillac……..un couteau très sympa…….j’en possède un de 13 cm fermé………

      • Wolff

        Après la battle il y a le before, le morning, le prime et j’en passe.

      • faudrait penser à un thème « entre couteau et fromage » :p

        • Gambasman

          C’est pas bête ça, pourquoi pas.

        • Fr@nk

          Je suis partant !

          • explication demain 8h du mat et ça tombe bien, on manque d’articles coutelier.

  • Jean-Pierre

    Voilà qui est beau (le couteau) et bon (du Cantal ! un peu plus vieux serait encore meilleur, surtout la croute). C’est vrai que Le Fidèle fait de beaux couteaux et je trouve qu’il les réussit quand il y met de l’os ! Je pense que Destannes continue à monter des Aurillac chez lui … à Aurillac. Quant à la météo, elle n’y est pas toujours infâme ; n’oublions pas qu’Aurillac est à 600 mètres d’altitude et que des journées très agréables y sont fréquentes.

    • Gambasman

      Oui, Gérard Destannes continu à faire des couteaux Aurillac. Je lui en avait acheté un mais je l’ai donné depuis (ça a fait un heureux).

      Pour la météo, c’est plus au niveau des températures que des précipitations. Aurillac est célèbre pour être régulièrement mentionnée dans les bulletins météos télévisés comme le minimum de température. Je connais un aurillacois qui m’a assuré avec une mauvaise foi absolue que c’est à cause de leur station météo qui est mal située… 😉

  • eddie

    Je trouve que la rusticité de l’os de vache sied très bien à ce couteau; d’autre part,( et pour avoir un certain nombre de leurs couteaux), j’estime que tu as raison d’être » fidèle à fidèle »…Les Boitel, père et fils, font du travail de qualité…

    • Gambasman

      Les chiens ne font pas des chats !

  • Dom

    Tout aussi thiernois mais provenant de la concurrence, j’ai choisi mon Aurillac en corne rosée, et réservé l’os bovin à son cousin le Cantal. Un peu la même idée !

    • Gambasman

      Ah oui, là on est en plein dans le sujet ! En corne, ils sont très jolis aussi.

      • Thau

        Et l’avantage avec de l’os ou de la corne de vache, c’est que tu as pas besoin de tuer un éléphant…

        • Gambasman

          Oui mais peut-être était-ce une vache sacrée ?
          (ou une sacrée vache)

          • Wolff

            on dit de la vache, mais c’est peut-être du taureau.

          • Michel du 42

            Ou….. du buffle comme mon avant dernier laguiole………

          • Wolff

            mon Roquefort est en buffle.

          • Michel du 42

            Mon laguiole…..os de buffle……..

          • Gambasman

            Ça me ferait chier que ce soit du taureau de corrida. Gladiateur martyr agonisant pendant des plombes en se vidant de son sang…

            Le pire : un couteau en os de vachette d’intervilles.

          • Wolff

            moi j’aime bien quand c’est le matador qui se fait choper.

          • ou en os de de Guylux

          • Gambasman

            Alors là c’est plus un couteau, c’est une relique !

        • Wolff

          si à 42000€

          • Michel du 42

            Mon dernier laguiole……désolé en ivoire……..

          • Wolff

            Il faut dire que c’est de l’ivoire fossile.

  • Nasgul

    Il a une bonne bouille celui là ! 🙂
    Et les photos de pinard, de fromage, de pain… Heureusement que l’heure du déjeuner approche !

    Miam l’ensemble !

    • Gambasman

      Bon appétit !

      (moi j’ai du poireau/vinaigrette à midi)

      • Wolff

        Hier, j’ai fait mon stage chez Franck Grousson pour le cuir, et il avait fait une soupe au choux avec du cumin, oh pitain ! que c’était bon.

        • Thau

          On met du cumin qui est carminatif pour pallier les flatulences occasionnées par le choux.

          • Wolff

            Ah! Ben voilà hier soir j’ai dit tiens il ne se passe rien.

          • Thau

            Les Tambours du Bronx faisaient relâche ?!

          • Wolff

            Et les bidons de Lyon…avant d’aller dans un bouchon déguster un tablier de sapeur.

      • Nasgul

        Merci !
        Toi aussi vu l’heure ! Même si j’ai 2 jours de retard.

  • Fr@nk

    Tres sympathiques photos qui mettent a l’honneur cet Aurillac ! L’os de vache parfait !
    Au cantal j’aurai preferé le Salers … mais c’est juste une question de gout 🙂

    • Thau

      Ou, pour un cultelluphile, carrément un Laguiole…

      • Gambasman

        Sans aller jusqu’en Aubrac : St-Nectaire, bleu d’Auvergne, tome fraiche (pour la truffade), il y a l’embarras du choix !

        • Fr@nk

          Oh ouiiiii … tous mes preferés sont la !

        • pour la truffe je préfère un brillat savarin truffé

      • Nasgul

        « Cultelluphiliste » si je peux me permettre la correction. 🙂

    • Gambasman

      Voilà ! Je te rejoins là-dessus. Salers et cantal peuvent se ressembler mais c’est vrai que le Salers est une valeur sûre. Ya pas photo !

  • Jusqu’à la fin du 19è, ce couteau portait le nom de son Coutelier: VIGIER, Coutelier à Aurillac! les Bergers et Vachers adoraient ce couteau qui était très bon marché et aussi muni d’un poinçon, si utile pour percer les animaux météorisés et utile aussi pour réparer les cuirs d’attelages… http://www.coutellerie-destannes.com/
    http://dytic.over-blog.com/destannes-l-aurillac

    • Gambasman

      Les couteaux de nos régions sont comme les langues locales : il faut des gens pour les faire vivre !

      • Aussi, les couteaux de nos Régions sont comme les filles: il faut des gens motivés pour les faire vivre!!!!!!!!!!!!! ;o)…

        • ARTO6644

          Oh oui….

  • Miko

    Pour la peine, ce soir j’ai pris double ration de Laguiole.
    Félicitations !

    • Gambasman

      C’est peut-être parce qu’il y a autant de fromages qu’il y a autant de couteaux en France ! (quel beau pays sans déconner)

      • on verra ça à partir de demain :p

  • ARTO6644

    Je trouve très intéressant ce post sur l’aurillac et le nombre de réponses qu’il a suscité. C’est un couteau historique peu médiatisé. Je suis en train de faire une vidéo bande annonce sur mon aurillac liner lock 6644. A voir bientôt. Je lui ai trouvé une petite histoire sympa.

    • Gambasman

      L’aurillac AU1 de la gamme outdoor est très intéressant !
      (tout en courbes et rondeurs)

      • ARTO6644

        Tu verras la thématique de la vidéo du 6644AU1. Je pense que tu vas aimer.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils