By 24 mars 2016 21 Comments

ARTO LF57

Bonjour à vous tous.

je prends énormément de plaisir à vous lire et souvent je n’ai que peu de temps pour blablater sur le forum. J’en suis désolé. Mais j’ai le plaisir de vous présenter le LF57. Le LF57 est un peu spécial pour moi. Il me manquait un haut de gamme. je voulais un haut de gamme où je puisse imprimer tout notre savoir-faire. Donc du MID-TECH, fait sur mesure devant le public, 4 rue du bourg à Thiers. Je suis en train de transformer notre boutique complètement en un atelier, showroom, magasin. Un jeune talent promoteur vient de rejoindre mon équipe. Gael.

j’ai donc conçu le LF57. Il est un hommage à La Fayette. Je dis bien, la fayette et non pas Lafayette. Le nom étant déposé par les galeries Lafayette. Donc, c’est le LF57, 57 pour la date de naissance de ce personne hors norme.

Deux versions: LF57Washington et LF57Paris, les lames étant différentes.

Aussi, comme toute personne, je pars d’une feuille blanche. Mon objectif étant sur 3 points:

1/ me faire plaisir, 2/ me faire plaisir, 3/ me faire plaisir.

LF57 c’est le MIDTECH ARTO à Taille 13cm, lame épaisseur 3,5mm, liner lock. Du Lourd, haute technologie.

Matériaux de départ du manche: fibre de carbon uniquement.

lame: j’obtiens de bon résultat en « stone wash » et « black pvd stone wash ». Des noms bien anglo-saxons. Bon en gros, c’est tourné au tonneau…

Custom: tout ce qui est possible. mammouth etc…

Nous exprimerons nos guillochages, nos Scrimshaw fait maison. etc…DAMAS ROSA car j’aime son travail.

Mon dessin: ( à ce stade, le couteau fonctionne mécaniquement).

LAFAYETTE WASHINGTON

Le modèle Paris en 3D. Démontable!

LF57PARIS

Le modèle Washington

LF57W2

Faut imaginer la bête en cœur de mammouth avec scimshaw Arto. Ci dessous, nos débuts en scrimshaw. je pense que Gael promet. C’est son deuxième. 2 heures de travail. Houf!!!!

IMG_0121

Et puis nous avons décidé avec mon équipe de relancer du damasquinage. Nous partons de rien et allons essayer de maitriser ce savoir-faire. çà me branche, car rare.

Il me tarde de dévoiler la bête dans quelques jours. Logiquement, pour coutelia 2016, mais dans notre atelier de Thiers.

Commande sur RDV. Voilà….A+ et au plaisir de vous dévoiler les LF57.

LF57W3

«

»

 
  • Miko

    Super d’ouvrir de nouvelles possibilités avec les scrimshaws!
    Axe monté sur CC Bearing ?

    • ARTO6644

      Pas encore. Pas pour ce modèle.

  • Dom

    Le Washington est un peu trop Yankee pour mon goût, mais le La Fayette Paris me plait bien, avec son mélange de modernisme agressif pour le manche et le relatif classicisme de la lame.
    Le scrimshaw est effectivement prometteur, mais je ne suis pas sûr que le marquis, Gilbert du Mottier, serait flatté d’être représenté par une nana. Perso je préfèrerais la frégate Hermione? Et le marin que je suis serait prêt à casser sa tirelire pour ça !

    • ARTO6644

      Oui. C’est juste un test.

  • Thau

    Dans cette catégorie très particulière de couteau, je le trouve remarquablement réussi. Le manche avec sa cambrure, qui a quelque chose de corse, a une forme assez subtilement novatrice. Je préfère la lame du Paris, moins Rambo et néanmoins plus piqueuse. Les Yankees vont adorer, tu vas faire un malheur…
    J’ai hélas passé l’âge pour ce type de couteau…

    • ARTO6644

      Merci Thau

  • Gambasman

    Tout ça laisse présager que du bon.
    Je serais curieux de voir le résultat finit.

    • ARTO6644

      Comme nous. Je l’ai parfaitement en tête, depuis mes esquisses. Mais le finir et l’avoir en main, c’est toujours différent. Une dimension tactile supplémentaire.Et puis, je suis certain qu’en mammouth, il sera différent qu’en carbone.

  • laurent

    Merci de nous faire partager ces avant première
    Moi perso je préfère le modèle paris ,lame moins agressive
    Et ce Mr Gaël promet de belle chose Il est inspire par la bd « les passagers du vent »
    Moi j’ aurais bien vue une rose des vent avec le bateau

    • ARTO6644

      Exactement, les passagers du vent. Je les ai usées dans les années 80. Bourgeon si mes souvenirs sont exacts.

  • Fr@nk

    Merci de nous présenter tout ça sur le Coutographe ! La lame du Paris a ma préférence. Il faut voir le résultat fini, mais ça part très bien … même si d’ordinaire je ne suis pas très client de ce genre de pièce !

    • ARTO6644

      Le modèle Paris est trés french.

  • j’ai des journées folles depuis quelques semaines et dois prendre un peu de champ vis à vis du blog… majlheureusement !
    Néanmoins je ne peux passer devant cet article sans te féliciter pour ce positionnement haut de gamme. La qualité est, selon moi, la clé du succès des entreprises françaises car QUI peut rivaliser avec l’outil industriel chinois ?

    Bref, les prototypes Paris et Washington sont superbes et je suis certain qu’ils seront encore plus beaux en réalité. Il me tarde de les découvrir.
    Le choix de la fibre de C est excellent, et j’aimerais savoir quelle matière tu utilises pour les parties métalliques du manche (Ti ???).

    bref, pas mal de questions sur ces créations… j’ai hâte de voir la suite.
    bises !

    • ARTO6644

      Merci. Oui, tu as bien compris LF57. Pour l’acier du manche, z20c14. Mais, stone Wash. Puis, il y a la version full fibre de carbone. Avec 3 parties carbone. Perso, je me fais un full carbone guilloché, lame black pvd titanium+ stone Wash. C’est beau.

  • Nasgul

    Magasin / Mid-Tech / Devant le client / Scrimshaw,
    Ca j’aime énormément.

    Le coutal, à voir en vrai.

    En tout cas ça se bouge c’est bien !

    Point ou je suis mitiger. Te faire plaisir uniquement. Si tu y arrives et que ça fonctionne, tant mieux. Mais je pense qu’il faut penser aux clients.
    Chose que je n’ai pas non plus dit que tu ne fais pas, vu entre autre ta présence ici.

    • ARTO6644

      Il faut se faire plaisir et mes créations sont dictées essentiellement par ma vision et emprunte propre. Mais saches que dans ma démarche, la taille de mon entreprise ne me permet pas d’extra. Nous sommes passés de 6 salariés à 18. j’ai un devoir de résultat et donc je réfléchi toujours à éviter de prendre un gadin. Mais tant que le produit n’est pas lancé, tout reste à prouver.
      Dans le cas du LF57, il correspond aux critères voulus.

      • Wolff

        Tu parles comme un artiste, comme un artiste que tu es d’ailleurs, tu laisses aller ta créativité tu ne t’adaptes pas au marché c’est le marché qui s’adapte à toi. BRAVO !

  • Wolff

    Ca balance pas mal à Paris et Washington, et même mon cœur balance.
    Félicitations en tout cas c’est du beau boulot.

    • ARTO6644

      Merci

  • ka_no

    Je vais avoir du mal à choisir moi …

    • ARTO6644

      Visiblement le modèle LF57paris séduit plus ici. Et c’est normal. La lame est trés française. La lame du LF57W est presque identique mais plus tactical. Perso, je m’en fais un Washington.

z35W7z4v9z8w
Aller à la barre d’outils